Vivre au Queensland

 Santé

HôpitauxMedicareMédecin traitantSystème publicSystème privéMédicaments

(Voir liste des hôpitaux)

Le système médical du Queensland expliqué en français

Si vous avez un visa permanent, vous aurez automatiquement Medicare. (équivalent de la sécurité sociale).  Dans le cas contraire, il est préférable de partir avec une assurance santé sur mesure pour les visas WHS ou de souscrire à l’une d’entre elles à votre arrivée.

Si vous avez des antécédents médicaux, faites traduire votre dossier médical.

Vous trouverez une liste assez complète de professionnels (para)médicaux parlant français au lien suivant.

Il est possible de faire appel à des traducteurs/interprètes dans la plupart des hôpitaux mais il faut les demander à l’avance.

Vous n’y aurez droit que si vous avez un visa permanent ou si vous êtes australien.

Cependant il y a des accords entre certains pays : la mutuelle belge vous couvrira en Australie, mais pas la sécurité sociale française.

(voir la liste des médecins parlant français)

On l’appelle communément GP (General Practitioner).  Il est le passage obligé pour aller voir un spécialiste si vous avez Medicare.  Dans le cas contraire, vous pouvez vous adresser directement à un spécialiste mais vous aurez des coûts énormes.  A vous de vérifier si votre assurance couvrira la différence.

Si votre GP estime devoir vous envoyer vers un spécialiste, il vous demandera si vous voulez du public ou du privé (voir les différence ci-après).  Dans le cas contraire, posez-lui la question.

Le prix de la consultation dépendra de la durée de votre rendez-vous.  Généralement, elle sera de 74$ pour une consultation courte (remboursée pour moitié par Medicare).

Avec Medicare, tout est pris en charge (ou presque) en cas d’hospitalisation ou de visite auprès d’un spécialiste.

Sans Medicare, il vaut mieux obtenir un devis pour les examens, soins, hospitalisation, … dont vous avez besoin et vous renseigner auprès de votre assurance pour le remboursement.

Malheureusement, le délai d’attente est aberrant.  Un chirurgien peut vous dire sans sourciller qu’il vous opèrera dans la semaine en privé ou dans 2 ans dans le public. (vécu !)

Demandez un devis pour les soins et renseignez-vous auprès de votre assurance pour le remboursement.

Système privé ne veut pas dire chambre privée.  Vous pouvez très bien vous retrouver dans une chambre à 6, hommes et femmes mélangés.

Attention, les médicaments ne sont pas les mêmes ici.  Renseignez-vous auprès de votre médecin avant de partir pour connaître les correspondances ou si vous ne venez que pour une courte durée et que vous avez des médicaments introuvables, venez avec vos médicaments.  (il faut une autorisation de la Sécu).

Le système local est fait pour éviter l’auto-médication et le gaspillage de médicament (il est fréquent que vous ne receviez que le nombre de gélules nécessaires à votre traitement).  Si vous avez un problème plus délicat qu’un rhume, le pharmacien vous enverra généralement vers votre médecin.

Les médicaments sont vendus avec le traitement indiqué sur la boîte.  Si vous voulez avoir la notice du médicament, il faut la demander.  Elle n’est pas dans la boîte.

 

Jeunes mamans ou futures mamans?

  • Voyez dans la section « professionnels » la liste des médecins, sage-femmes, obstétriciens, … parlant français
  • Si vous êtes enceinte, n’hésitez pas à  contacter déjà un groupe de mamans.  Elles pourront vous conseiller, vous rassurer, …
  • Sachez que certains centres comme à  Colmslie vous proposent des cours gratuits pour les bébés nageurs ainsi que pour les mamans enceintes puis avec leurs bébés à  UQ
  • Il existe des centres médicaux près de chez vous pour vous aider et également des groupes de rencontre pour tous les problèmes liés à la petite enfance (seulement en anglais)
  • Contactez Brisbane Accueil : de nombreuses jeunes mamans en sont membres et pourront vous donner des idées, conseils, adresses, …

 


Enseignement

Ici encore, votre visa donnera ou non certains droits:

  • Si vous avez un visa touriste, vous pourrez mettre votre enfant à l’école pendant maximum 12 semaines et en payant à l’Education Nationale une somme variant entre 266$ pour le primaire et jusqu’à 365$ (la bonne nouvelle c’est que les démarches peuvent se faire dans la journée et en ligne). (voir les conditions).  Cela n’a rien à voir avec les charges demandées par une école privée.
  • Avec un visa temporaire ou permanent, l’enseignement jusqu’à 16 ans étant obligatoire, il est normalement gratuit dans le Queensland et dans le public.

Le rythme scolaire se présente comme suit :

  • La rentrée scolaire se déroule de fin janvier à début ou mi-décembre (primaire ou secondaire).  Les enfants ont généralement 10 semaines de cours puis 2 semaines de congé et 6 semaines seulement pendant les vacances d’été. Retrouvez les dates pour l’enseignement public (il peut y avoir des différences de dates dans le privé).
  • Les horaires sont en général de 9 h à 15 h (à plus ou moins ½ heure). Il y a possibilité de « before and after school care » dans la grande majorité des écoles et c’est bien sûr payant.

Les non anglophones sont en général bien accueillis et on leur propose souvent des cours d’anglais de soutien (ESL = English Second Language) au sein même de l’établissement.  En fonction de certaines écoles et de votre visa, ces cours peuvent être gratuits ou payants  ! (voir dans la section « améliorer son anglais » ci-dessous)

Si vous arrivez à Brisbane avec des enfants qui ont entre 11 et 18 ans et qui ne parlent pas (ou peu) l’anglais, nous vous suggérons de les placer pendant quelques mois à Milpera State High School.  Cette école permettra à vos enfants de se mettre à niveau en anglais avant d’attaquer le cursus normal. Voici ce qu’en dit la maman de 2 enfants qui ont fréquenté cette école en arrivant. « C’est une école spécialisée pour l’apprentissage de l’anglais, et ainsi permettre aux enfants étrangers, qui ne sont pas de langue maternelle anglaise, de faire un pont avec le collège australien. L’intégration directe dans le système australien pour des enfants de cet âge, avec un niveau basique d’anglais, est difficile, malgré les aides type EAL (English as an Additional Language). Milpera permet une intégration plus en douceur. Notre aîné (14 ans), après avoir fait un premier trimestre de 3ème en France, va rejoindre le collège australien au bout de 3 mois de cours à Milpera, et le plus jeune (11 ans), niveau 6ème, au bout de 8 mois environ. Ils sont environ 15 enfants par cours, par niveau, sont très bien encadrés et le personnel ainsi que les professeurs sont très aidants. Nous en sommes très contents. Il s’agit d’une école publique, l’admission s’est faite très rapidement, après simple visite et papiers administratifs. L’enseignement est certes très focalisé sur l’anglais, les autres matières étant « survolées » ( il est difficile d’enseigner un niveau commun avec des enfants d’origines si variées), mais nous pensons que cela n’est pas du temps perdu et cela permet à l’enfant de ne pas perdre pied. »  

Écoles publiques – Écoles privées

Vous pouvez sélectionner votre école en choisissant certains critères au lien suivant.

Leurs caractéristiques et différences :

Ecole Publique Ecole privée
Gratuite (sauf l’uniforme et les livres) Payante – voir avec chaque école quels sont les frais de scolarité (il faut compter entre 10 000 et 15 000 AUD l’année, entre les frais de scolarités, les uniformes et les activités…)
N’accueille que les enfants du quartier (vous devez habiter dans la zone délimitée “catchment area”)

Certaines écoles secondaires (comme Brisbane State High) accueillent des enfants d’autres quartiers s’ils passent un concours d’entrée (sport – art ou académique).

Accueille en principe tout le monde.  (du moment qu’on paie).  Certains élèves arrivent à être boursiers.
Les écoles sont généralement mixtes Les écoles comportent souvent une section filles et une section garçons bien séparées.
On y dispense des cours de religion non obligatoires De nombreuses écoles privées donnent un enseignement religieux
chaque établissement (ou presque) a son uniforme distinctif avec des règles très strictes, ne permettant aucune fantaisie ou interprétation.  L’uniforme s’achète à l’école même et on peut souvent en trouver d’occasion.

Il est délicat de faire des recommandations. Vous pouvez voir une comparaison entre écoles.

L’école en français

Il n’y a pas d’école 100% française à Brisbane (par contre à Sydney et à Melbourne il existe des Lycée français).

Différentes options s’offrent à vous :

L’enseignement 100% australien avec le français en 2ème langue (LOTE = Language Other Than English)

De nombreuses écoles proposent l’apprentissage du français en 2ème langue depuis Year 4 ou 5 jusqu’en terminale.

  • Avantages 
    • Si votre enfant ne parle pas du tout l’anglais à son arrivée, le prof de français pourra (probablement) l’aider à ses débuts
    • votre enfant deviendra bilingue rapidement (6 mois pour les petits, un peu plus pour les ados)
    • Prendre le cours de français en option supplémentaire en secondaire, permet d’avoir un meilleur OP !
  • Inconvénients
    • En primaire, le niveau est assez faible. Pour le secondaire, cela dépend des écoles.
    • Votre enfant parlera souvent mieux que le professeur. Conflits potentiels.

 

L’enseignement 100% australien avec l’enseignement à distance en parallèle

CNED –  Hattemer Academy  CNEEL cours Sainte Anne (idéal pour les expatriés).

Il semblerait que certains établissements secondaires offrent la possibilité d’étudier le français au travers du « distance education program ».

  • Avantages 
    • votre enfant deviendra bilingue rapidement (6 mois pour les petits, un peu plus pour les ados)
    • il aura à la fois la culture française et australienne
    • il pourra réintégrer le système français dès son retour en France
  • Inconvénients
    • Même s’il n’y a que quelques cours avec le CNED, c’est une charge de travail énorme pour l’enfant qui nécessite une aide parentale ou extérieure, souvent génératrice de conflits parents/enfants

 

Les écoles secondaires avec français en immersion

Une partie des cours (cursus australien) est donnée en français.

  • Avantages
    • Votre enfant a un avantage sur les autres élèves
    • Il garde un contact avec le français et pourra le lire et l’écrire
  • Inconvénients
    • Les profs sont souvent non francophones, donc risque que votre enfant parle mieux que le prof
    • Risque que l’enfant s’ennuie
    • Le cursus est australien (ex: histoire et géographie de cette partie du monde)

Liste des écoles avec immersion français

 

FABS (French Australian Brisbane School - la 1ère école Franco-australienne à Brisbane )

Tingalpa : la première école Franco-australienne à Brisbane (Facebook).

  • Avantages
    • votre enfant deviendra bilingue rapidement (6 mois environs)
    • il aura à la fois la culture française et australienne
    • il pourra réintégrer le système français dès son retour en France ou intégrer le cursus australien
    • les enseignants sont exclusivement francophones
  • Inconvénients
    • C’est une école primaire uniquement.
    • Pour être accepté dans l’école il faut monter un dossier (voir sur le site internet), même si on habite dans le quartier

 

Ecole des Petits Princes

Les Petits Princes est une école qui ne fonctionne que le samedi matin, hors vacances, de 9h30 à 11h30.  Soit 9 cours de 2 heures (avec un break de 20 minutes) par trimestre.

Les cours se donnent à … (en attente d’un nouvel établissement)

Les enfants sont répartis en fonction de leur âge et de leur niveau

  • Avantages
    • les enseignants sont exclusivement francophones
    • les classes comptent de 5 à 12 élèves
    • il y a tous les niveaux et tous les âges de 2 à 12-13 ans + 1 classe adultes (idéal si votre conjoint est anglophone et veut se mettre au français pendant que les enfants sont en classe)
    • votre enfant garde le contact avec la langue française
    • votre enfant se fait des copains francophones et se sent en confiance pour parler
  • Inconvénients
    • Les cours sont donnés uniquement le samedi matin pendant 2 heures

 

L’Alliance française

L’Alliance française dispense des cours de français en classe, ou privé, par internet, …

  • Avantages
    • les enseignants sont exclusivement francophones
    • il y a tous les niveaux et tous les âges de 18 mois à 17 ans + adultes
    • l’Alliance française propose également des cours individuels ou en ligne et des sessions pendant les vacances
  • Inconvénients
    • Les cours en groupe sont plutôt réservés aux anglophones

  

Playgroup en français

  • Certains childcare vous proposeront des sessions en français : play frog, alphatykes, et d’autres
  • Brisbane Accueil dispose d’un playgroup francophone gratuit « Les petites grenouilles ». C’est une rencontre le jeudi matin (tous les 15 jours) des mamans et de leurs enfants de 0 à 5 ans. Le playgroup se retrouve dans des endroits différents : un parc ou chez l’un de ses membres ou dans des centres de loisirs (dans ce cas, l’activité est payante).
  • L’Alliance française organise une fois par mois des « story time » pour les plus de 2 ans (gratuit pour les membres de l’Alliance française mais accessible aux non-membres moyennant participation)

L’enseignement depuis la crèche jusqu’à l’université

Pour les petits, de 0 à 5 ans

Vous pouvez opter pour l’option « nounou », crèche ou jardin d’enfant, suivant l’âge et les disponibilités autour de chez vous.

Vous pouvez trouver toutes les options de garde d’enfants sur le site gouvernemental suivant : Mychild ou  childcare.

Careforkids est en général à jour et permet de connaître la localisation et la disponibilité des crèches. Ensuite, vous pouvez contacter directement la crèche qui, en général sur leur site internet, propose de télécharger un formulaire de préinscription (enrollment form).

La childcare est plutôt une garderie/crèche alors que le Kintergarden est plutôt une petite maternelle. Il y a souvent des listes d’attente.  Mais le fait de ne pas parler l’anglais à la maison est un critère de priorité ainsi que le fait d’avoir les 2 parents qui travaillent.

Les coûts varieront en fonction de la formule choisie, ainsi que de votre situation familiale et de votre visa.

Prep year

Il s’agit de l’année équivalent à la grande section maternelle qui fait partie de l’école primaire et qui est obligatoire.  Cette année prépare au primaire proprement dit.

L’enfant doit avoir 5 ans au 30 juin de l’année de son inscription.

Ecole primaire

L’école primaire commence en Year 1 et se termine en Year 6.

Les enfants auront généralement des cours classiques : anglais, math, sciences,…

Ils auront la possibilité de faire de la musique : souvent en classe, mais de nombreuses écoles ont leur chorale et un orchestre.

Les plus grands auront également un cours de langue (LOTE : Language Other Than English).  Renseignez-vous bien pour connaître la langue enseignée dans l’école avant d’inscrire votre enfant.

Ecole secondaire

L’école secondaire (« Highschool) va du Year 7 à la Year 12. (parfois on parlera aussi de « Middle school » pour les Year 7 à 9)

Les enfants peuvent choisir certains cours qu’ils veulent suivre avec obligation de l’anglais et math, …

Cours de langues étrangères (LOTE : Language Other Than English).  Renseignez-vous bien pour connaître la langue enseignée dans l’établissement et à quel niveau.  Certains établissements scolaires proposent des programmes de langue en immersion. (voir L’école en français ci-dessus)

Quelques écoles proposent l’IB (International Baccalaureat) dont notamment (voir la reconnaissance par pays)

  • St Peters Lutherian College (S-O du centre ville)  école privée qui prépare à l’International Baccalaureat (IB), Ce n’est pas de l’immersion, mais ils enseignent le français
  • Indooroopilly State High School (S-O du centre ville)  école publique mixte – sans uniforme qui prépare à l’International Baccalaureat (IB), (quelques membres de BA y ont mis leurs enfants)

Apres le secondaire

Attestation de Comparabilité

Après l’obtention de votre diplôme en Australie, vous pouvez obtenir une attestation de comparabilité afin de valider votre diplôme obtenu à l’étranger.

Cette demande peut se faire en ligne. Ce précieux document fait partie d’un accord franco-australien du 6 octobre 2009. Ce document pour être valide, doit être accompagné du fameux ATAR où figure l’admission de votre enfant à l’Université.

Orientation scolaire

Voir au lien suivant

Les équivalences académiques (merci à Melbourne Accueil ci-dessous et au Petit Journal)

Table d’équivalences françaises et australiennes :

BACCALAUREATBAC + 1DEUGBTSDUTLICENCEMAITRISEDIPLOMES DES GRANDES ÉCOLESDESSDEA-MAGISTÈREDOCTORAT

Il n’y a pas de BAC à proprement parler dans le QLD sauf l’IB (International Baccalaureat). (Voir la rubrique sur l’école secondaire).

Le système éducatif est en train de changer mais actuellement, les élèves de dernière année du secondaire reçoivent un OP.  Cette note dépend du travail effectué par l’élève sur les matières choisies dans les 2 dernières années du secondaire mais est également tributaire de l’école dans laquelle votre enfant a obtenu son certificat de fin d’études.

Debouché : l’OP déterminera le diplôme que vous pourrez envisager et /ou l’université dans laquelle vous pourrez rentrer. (ex : pour devenir médecin il faut un OP1 ; un OP 8 suffira pour une formation de comptabilité)

correspond aux Certificate IV offerts par les universités australiennes.

Débouché : permet d’entrer en 1ère ou 2ème année du Bachelor Degree ou 2ème année du « Diploma » des Universités et Ecoles d’Enseignement Technique et Professionnel; dans ce cas, fournir tous documents académiques (résultats et descriptions officielles des matières en anglais) pour valider une année d’exemption ou plus.

correspond aux « Diplomas » offerts par les Universités australiennes.

Débouché : permet d’entrer en 2ème année ou plus du « Bachelor Degree »; dans ce cas, fournir tous documents académiques (résultats et descriptions officielles des matières en anglais) pour valider une année d’exemptions ou plus. Egalement possibilité de « Study Abroad » pour 6 mois ou un an.

correspond aux Diploma/Advanced Diploma des Ecoles d’Enseignement Technique et Professionnel, publiques (TAFE) ou privées.

Débouché : permet d’entrer en 1ère année du Bachelor Degree ou plus s’il existe un accord entre les universités et les Ecoles d’Enseignement Technique et Professionnel.

correspondent aux Diplomas/Advanced Diplomas offerts par les Universités australiennes.

Débouché : permettent d’entrer en 2ème année ou plus du Bachelor Degree, à part pour l’université de la Sunshine Coast qui garantit une admission en dernière année de Bachelor degree; dans ce cas, fournir tous documents académiques (résultats et descriptions officielles des matières en anglais) pour valider une année ou plus d’exemption. Egalement possibilité de Study Abroad pour 6 mois ou un an.

correspond au niveau du Bachelor Degree.

Débouché: permet d’entrer en 1ère année du cycle Postgraduate – soit Graduate Certificate (6 mois) ou Graduate Diploma (1 ans) ou Master (de 1 à 2 ans).

n’a pas d’équivalence justifiée par le système australien; peut être comparée au Graduate Diploma, tout reste à la discrétion des universités françaises.

Débouché : permet d’entrer en 2ème ou 3ème semestre du Master Degree.

(Ecoles Normales Supérieures, Ecoles de Commerce ou de Gestion, Ecoles d’ingénieurs, Sciences Po) : il n’existe aucune équivalence australienne.

Débouché : permettent d’entrer en 1ère ou 2ème année d’un Master Degree.

correspond à un Master Coursework.

Débouché : permet d’être admis dans un Master coursework, Honours ou Research (DEA).

correspondent à un Master Research ou Bachelor (honours)

Débouché : permet d’entrer en 1ère année d’un Doctorate-PhD.

équivaut au Doctorate-PhD australien.

Les filières académiques

On y obtient des Certificates, Diplomas et Advanced Diplomas (maximum 3 ans d’études). Cet enseignement est ouvert à tous les étudiants qui ont terminé Year 12/Baccalauréat.

Les cours sont très chers pour les non-résidents.

La cantine

Le principe de la cantine n’existe pas.  Les enfants mangent à l’école (même si vous habitez à côté).

Ils mangent dehors, par terre, parfois sur des bancs ou des tables.

Ils peuvent apporter leur boîte de pique-nique (on en trouve même des isothermes).

Ils peuvent également s’approvisionner au « tuckshop » (littéralement « magasin de bonbons »).  En fonction de la grandeur de l’école et des personnes qui s’en occupent, ils ne sont pas toujours ouverts tous les jours.  On peut y trouver de tout : des bonbons, des glaces et des chips ainsi que des sandwichs, des hotdogs, des beignets, … Depuis quelques années, il semblerait que certaines écoles tentent de proposer des plats un peu équilibrés mais il est difficile de contrôler ce que l’enfant va vraiment manger !


L’alcool, la drogue et le jeu

Concernant la drogue : pour faire simple, nous ne sommes pas à Amsterdam. Voir les règles.

ATTENTION : en fonction de votre travail et de la société dans laquelle vous travaillez, il arrive qu’il y ait des contrôles surprises (drogue et/ou alcool).  Dans certaines entreprises, il s’agit de la tolérance Zéro : c’est-à-dire que vous n’avez même pas droit à une bière en mangeant.  Vérifiez bien auprès de votre employeur.

Vous pouvez vous procurer de l’alcool et/ou en consommer si vous avez plus de 18 ans.  Théoriquement, on doit vous demander une pièce d’identité avec photo si vous paraissez moins de 25 ans.  Ayez toujours une pièce d’identité si vous sortez en boîte, … sinon vous ne rentrerez pas, même si vous êtes en groupe !

  • La loi s’est assouplie, mais il peut vous arriver qu’on vous refuse l’accès à un bar parce que vous êtes accompagnés d’enfants.  Mais si on vous autorise à entrer, votre enfant ne pourra pas approcher le bar ni accéder à la partie « pokies » (jeux de casino).
  • « no alcohol behind this point » : dans certains lieux publics (parc, food court, …) il est interdit de consommer de l’alcool. S’il n’y a pas d’indication, sachez que l’alcool n’est pas permis mais juste toléré.  C’est à dire que si vous buvez une bière en pique-niquant, vous n’aurez pas de problème par contre, si vous organisez un rassemblement et qu’il y aura de la consommation d’alcool, demandez une autorisation au City Council.  Liste des parcs où vous pourrez apporter votre alcool. Sinon à Southbank ou Roma St Parklands jusqu’à 20 h mais seulement si vous consommez de la  nourriture.
  • Dans certaines parties d’Australie (Northern Territory souvent) il existe des zones où vous ne pourrez pas vous approvisionner en alcool.  Ces zones sont faites pour protéger les Aborigènes.
  • Dans le Queensland, vous ne pourrez pas vous procurer d’alcool dans une grande surface.  Vous serez obligés d’aller dans un « bottle shop ».  Beaucoup d’entre eux disposent d’un service de « drive through » c’est à dire que vous ne devez même pas sortir de votre véhicule.  Certaines boissons sortent directement du frigo, ce qui est idéal quand vous avez une soirée entre copains

Au restaurant que veulent-ils dire par BYO - Licenced - fully licenced ?

Obtenir une licence pour vendre ou même seulement consommer de l’alcool est cher.  Il existe donc des niveaux différents de patente pour les restaurants.

  • BYO=Bring Your Own : c’est-à-dire que vous êtes autorisés à apporter votre alcool (éventuellement avec un droit de bouchon « corkage ») mais ils ne vous en vendront pas
  • BYO wine only : cela veut dire que le restaurant vend des bières mais pas de vin ou bien cela peut vouloir dire que vous ne paierez pas de droit de bouchon pour la bière que vous apporterez … mais on ne vous donnera pas de verre!  Par contre, il est autorisé d’apporter son vin (éventuellement avec un droit de bouchon)
  • Licenced : généralement cela signifie que vous pourrez acheter de l’alcool à la carte ou bien vous pouvez apporter votre propre alcool.
  • Fully Licenced : cela signifie que vous n’êtes pas autorisés à apporter votre propre alcool

Attention : ne laissez jamais votre enfant de moins de 18 ans, boire de l’alcool, même simplement goûter dans votre verre, dans un lieu public ou au restaurant.  Vous vous exposez à de graves problèmes et le restaurateur perdra sa licence.  Chez vous, évitez de le faire si vous êtes avec d’autres personnes.

Malheureusement, cette interdiction fait qu’il est de bon ton de prendre sa 1ère cuite légale le jour de ses 18 ans !

Boire ou conduire, il faut choisir

Si vous sortez de boîte, … ne prenez pas le volant.  D’abord parce que c’est dangereux mais ça peut vous coûter cher si vous êtes contrôlés par la police, ce qui peut être très fréquent suivant les endroits.

La solution : Consultez les différentes options sur Translink (tarif réduit taxi – horaires bus, …)

  • Trouvez un pigeon qui ne boira pas et qui vous ramènera.
  • Rentrez en taxi : le week-end, à la sortie des boîtes, les taxis font la file pour vous ramener.  Généralement, un agent de sécurité dispache efficacement les gens
  • Appelez Uber (en Australie c’est légal)
  • Prenez le bus : le bus passe probablement toutes les heures pour vous ramener assez près de chez vous.

Vous trouverez la réglementation au lien suivant


Logement

  • Les frais d’agences étant à la charge du propriétaire, n’hésitez pas à passer par une agence « Real Estate » (www.rent.com.au,  www.realestate.com.au ou flatmate.com.au.
  • En général, les charges pour l’eau sont comprises dans le loyer alors que le gaz et l’électricité seront à votre charge.
  • Vérifiez que vous n’êtes pas en zone inondable.  Ici, quand il pleut, il pleut!
  • Le bail est généralement pour 6 mois mais si vous êtes en bon terme avec l’agence et/ou le propriétaire, vous pourrez souvent renouveler le bail de mois en mois si vous partez prochainement.
    • la caution (bond) est de 4 semaines
    • le préavis de 3 semaines
    • Le loyer indiqué est à la semaine
  • Pour éviter de se faire arnaquer avec les dégâts du précédent locataire, et pouvoir récupérer sa caution
    • il vaut mieux prendre beaucoup de photos au moment de son arrivée.
    • faire en sorte que le propriétaire donne un reçu pour la caution (« bond ») et qu’il remplisse avec vous le formulaire « Bond Lodgement ». (demander une copie).
    • A la fin de la location, s’il y a une dispute concernant la caution, faire appel au RTA (Rental Tenancies Authority).

Pour les working holiday – étudiants et jeunes actifs

Backpacker

Le mieux est de faire une première semaine en backpacker pour permettre de se repérer, de rencontrer du monde et d’avoir un peu de temps pour trouver un logement. (liste de backpackers à Brisbane)

Il s’agit de l’équivalent d’une auberge de jeunesse.  C’est l’endroit idéal pour les rencontres de jeunes de tous horizons qui auront peut-être la place pour une personne supplémentaire dans leur voiture pour aller visiter le QLD ou auront déjà des expériences à partager avec vous.

Les backbackers sont en général d’un prix très acceptable, à proximité des transports.  Certains sont très convenables et accueillent parfois des gens de toutes les générations.  Cela va de la chambre individuelle au dortoir, avec tous les inconvénients que cela peut créer.

Certains vous proposeront des petits boulots (nettoyage, administration, …) en échange de la chambre gratuite.  Vous pourrez même parfois avoir un petit job rémunéré. Attention aux horaires qu’on vous proposera.  Vous risquez d’être bloqués toute la journée pour seulement quelques heures de travail, si on vous demande de nettoyer la cuisine de 13 à 15h.

Colocation

Les loyers peuvent être assez élevés surtout quand un des colocataires s’en va sans trouver de remplaçant.

Le site de collocation le plus réputé est flatmate.com.au. Sur EasyRoomate il y a  beaucoup d’annonces mais vous devez payer pour pouvoir consulter ou être contacté. Sinon www.realestate.com.au  (sélectionner « share ») et surtout Gumtree : dans la catégorie « Real Estate », sélectionnez « Flatshare & Houseshare ». Si vous êtes plusieurs à vouloir emménager en même temps, il peut être intéressant de chercher à louer une maison ou un appartement. Regardez alors dans la sous-catégorie « Property for rent »..

Australia-australie.com ou Les Français à Brisbane, ou rent a room …cela peut être un bon moyen de trouver une colocation facilement en reprenant la place d’un français qui quitte Brisbane et qui y aurait posté une annonce.

Le plus simple est de faire des visites une fois à Brisbane car presque personne n’accepte un nouveau colocataire sans l’avoir rencontré.

Les quartiers sympas de Brisbane sont la City et Fortitude Valley. C’est là où se retrouvent le plus de jeunes et cela vous permet d’aller un peu partout sans avoir besoin d’une voiture.

Chez l’habitant payant ou gratuit

C’est un autre type de colocation. La formule « chez l’habitant » est très bien si on est seul et qu’on veut améliorer son anglais.  En plus c’est souvent à un prix abordable.  Mais il faut bien tomber !

Pour ce qui est du prix, il faut compter environ $ 120 par nuit + $15 pour la nourriture + éventuellement transferts aéroports + balades à la découverte de Brisbane et des environs.

Dans le cadre de vos études, votre école organisera peut-être votre logement chez des personnes qui vous loueront une chambre.  Renseignez-vous bien auparavant pour déterminer s’il s’agira d’une simple location ou d’accueil avec de vrais échanges.

Le  CouchSurfing  est  un  concept  visant  à  se  faire  héberger  gratuitement  chez quelqu’un sur son canapé par exemple et à rendre la pareille à l’occasion à d’autres personnes dans le besoin. 

Camping

Quand vous partez en balade, vous avez également l’option camping.  Généralement les campings sont très propres mais il en existe de toutes catégories.  Vous pouvez même en trouver des gratuits (d’autres sur le web) ou cette application.

Beaucoup de parcs nationaux offrent une possibilité de camper mais vous devez réserver votre place.  Suivant l’endroit, vous aurez ou non des sanitaires.

Ou que vous soyez, soyez vigilants avec le BBQ.  Veillez à n’en faire que dans des endroits autorisés et à bien l’éteindre.  Les feux de forêts ne pardonnent pas!

Pour les familles en courts ou longs séjours

(Veillez à mettre vos 2 noms si vous êtes en couple, sinon, lorsque vous voudrez appeler pour régler le moindre petit problème, il ne reconnaîtront que la personne dont le nom figure sur le contrat. Et si votre conjoint est à l’étranger, Bonjour!)

  • Sites à consulter www.realestate.com.au et domain.com.au, les loyers annoncés sont à la semaine, il vaut mieux le savoir pour éviter de mauvaises surprises! Les contrats sont en général d’une durée de 6 mois.  L’avantage c’est que vous pouvez quitter votre location rapidement (3 semaines de préavis), mais l’inconvénient c’est que le propriétaire peut également récupérer son bien  rapidement!
  • Lorsque vous quittez une location, on vous demandera de nettoyer le bien que vous quittez.  Si vous êtes passés par une agence, il ne sert à rien de nettoyer vous-mêmes, ils trouveront toujours quelque chose à redire.  Faites nettoyer par un professionnel et présentez la facture. (ex VIP ou quelqu’un proposé par l’agence)
  • Sachez que l’agence gardera un double des clés de votre logement et viendra régulièrement (sur rendez-vous) vérifier que vous ne détériorez pas le bien.  Ils viendront en votre absence si vous l’y autorisez ou si vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord pour un rendez-vous!

Louer meublé ou non meublé? Si vous êtes ici pour une durée déterminée, relativement courte, envisagez peut-être la location de meubles.  Vous pouvez également opter pour l’achat en 2ème main (surtout le gros électroménager) (St Vincent de PaulCash Converter, Gumtree, n’importe quel « Thrift Shop », …).  En passant par un particulier, c’est un peu une loterie alors qu’en passant par un professionnel vous aurez souvent une garantie plus ou moins longue suivant votre achat.

Où s’installer? Il n’y a pas un quartier mieux que l’autre.  Tout dépend de ce que vous recherchez : certains ne jurent que par la ville quand d’autres préfèrent la proximité de la mer.  Il faut garder en tête que les loyers en ville sont généralement plus élevés qu’à l’extérieur.  Les jeunes s’installent généralement dans la CBD (Central Business District = la ville) alors que les familles s’installent plutôt dans les quartiers plus aérés juste à l’extérieur.

Choisissez d’abord un quartier et construisez autour de ça. Prenez en compte votre lieu de travail et/ou l’école pour vos enfants.  Si vous voulez mettre votre enfant dans une école publique vous devrez l’inscrire dans l’école de la zone où vous habitez.  Vérifiez également le temps qu’il vous faudra pour aller de votre domicile au bureau aux heures de pointe!

Si vous recherchez une maison, prenez en compte la différence de température d’une saison à l’autre : les « queenslanders » (maisons en bois sur piloti) sont appréciées en été pour la fraîcheur grâce à l’air qui circule sous le plancher mais deviennent souvent terriblement froides en hiver pour les mêmes raisons.

Vous voulez acheter un bien immobilier ?

La réglementation diffère suivant votre statut.  Pour connaître les conditions, cliquez ici.

Ne vous trompez pas d’endroit : tenez compte des zones inondables, des voies d’accès, des écoles, …


Transport

L’Australie est un pays gigantesque.  Pour se déplacer d’une ville à l’autre, il est souvent plus économique et beaucoup plus rapide de prendre l’avion.  Certaines personnes prennent l’avion le matin comme ils prendraient le RER donc les prix tôt le matin et tard le soir sont souvent beaucoup plus chers que si vous pouvez attendre 10h de matin.

Vous pouvez envisager le covoiturage de ville en ville.  Contactez « Français à Brisbane » ou regardez sur Rideshare

La société « Greyhound » peut vous transporter en car d’un point à un autre mais comparez les prix et la durée du trajet.  Même problème pour les voyages en trains longue distance.

A pied

Quand vous traversez une rue, regardez d’abord à droite!

Le stop sur le bord de la route n’est pas interdit mais pas recommandé.  Ce n’est donc pas une pratique courante et vous risquez donc de mettre longtemps avant de vous faire embarquer.  Par contre en parlant autour de vous (surtout dans les backpackers) ou en postant sur Facebook, vous trouverez certainement quelqu’un pour faire un bout de chemin avec vous.

Les promenades dans les parcs nationaux vous enchanteront  mais ne les transformez pas en cauchemars.

  • N’oubliez pas d’emporter de l’eau
  • Equipez-vous des chaussures appropriées, de crème solaire et de chapeau
  • Regardez bien vos pieds surtout s’il a plu quelques jours auparavant : vous pouvez croiser des sangsues
  • Restez sur les sentiers balisés sinon vous risquez de vous perdre ou de rencontrer une faune peu amicale

A 2 roues (vélo – moto)

  • Le port du casque est obligatoire.
  • Attention aux oiseaux en période de nidification : ils peuvent vous attaquer.  C’est pourquoi de nombreuses personnes portent des casques avec des yeux collés ou mieux des piques.  Il est également recommandé de descendre de vélo dans certaines zones (indiqué par un panneau)
  • Arrangez-vous pour être visibles la nuit : la nuit tombe tôt et vite!
  • Pour connaître les règles des 2 roues : vélomoto.
  • A Brisbane, dans la CBD, il est possible de louer un vélo. (beaucoup de casques sont mis à disposition si vous n’avez pas le vôtre)
  • Vous pouvez laisser votre vélo à la gare avant de monter dans le train (voir ici)
  • Il possible de prendre le train avec son vélo mais seulement aux heures creuses. (voir détails)

Les transports en commun

Pour voir comment vous déplacer d’un point A à un point B et connaître le moyen d’y accéder et même le prix, connectez-vous sur Translink.

  • Si vous faites régulièrement le même trajet aux mêmes heures, vous pouvez recevoir des alertes en cas de problèmes sur la ligne.
  • Même si votre séjour est de courte durée, il vaut mieux acheter une « go card ».
    • Enregistrez-la en ligne : cela vous permettra de suivre les montants débités et surtout de rouspéter en cas d’erreur
    • Elle s’achète dans de nombreuses gares, librairies, « 7/ eleven » et se recharge dans les machines dans les gares, … (par carte ou espèces) et se rembourse si vous quittez Brisbane définitivement.
    • La « go card » vous permet de prendre les trains, les bus ou même le ferry sur la Brisbane River (qui est une bonne manière de visiter Brisbane sous un autre angle de vue.)
    • Les transports en commun sont gratuits pour les moins de 5 ans.  Ils sont moins chers dans les périodes creuses de la journée.
    • Si vous faites 8 trajets entre le lundi et le dimanche, tous les trajets suivants seront moitié prix, quelle que soit la destination.
    • Les bornes se trouvent à l’entrée et à la sortie de chaque gare et dans les bus.  Vous devez scanner la carte au début et à la fin de chaque trajet.  Vous pouvez combiner les moyens de transport mais scanner à chaque changement.  Le prix sera réajusté. Et si vous faites un aller-retour en moins de 2 heures, le retour sera gratuit.
      • Quand vous scannez votre carte au départ, le montant restant sur votre carte s’affiche (vous avez une provision de 10$ sur votre carte qui vous permet de voyager sur 1 trajet si vous n’avez pas pu recharger votre carte)
      • A la sortie, lorsque vous scannerez votre carte, le montant du trajet s’affichera ainsi que le solde de votre carte, en petit
      • Si vous ne scannez pas votre carte à la sortie, ou que vous la scannez mal, lorsque vous scannerez votre carte pour un trajet suivant, vous serez débité d’une grosse somme correspondant à la plus longue distance.  Si vous avez enregistré votre carte, vous pourrez tenter d’expliquer l’erreur et ainsi vous faire rembourser
  • La courtoisie est de mise dans les bus : n’hésitez pas à dire « bonjour » au chauffeur quand vous montez et « merci » quand vous descendez.  Si vous ignorez où vous devez descendre, le chauffeur vous l’indiquera généralement.

TrainBusBus gratuit (« Loop »)Ferry

Il s’agit de sortes de RER et sont généralement à l’heure.  Dans la proche banlieue, vous pourrez en avoir tous les ¼ d’heure.

  • Vous pourrez vous rendre jusqu’à la Sunshine Coast (Gympie) à 172km au nord de Brisbane ou jusqu’à la Gold Coast 90km au Sud de Brisbane.
  • Dans certains wagons on vous demandera de ne pas faire trop de bruit pour permettre aux gens de lire ou de se reposer.  Il y a également la Wi-fi gratuite dans un des wagons.
  • Vous pouvez trouver les horaires ou les problèmes sur la ligne, les tarifs, … sur le site de Translink ou sur l’application .

A savoir : lorsqu’il pleut énormément, certaines lignes sont coupées et essuient alors d’énormes retards (pouvant prendre plusieurs heures).

 

La ville et la proche banlieue ainsi que certaines destinations sont très bien desservies.  Par contre, dans certains coins, il vaut mieux avoir une voiture ou avoir des bonnes chaussures !  Prévoyez une très large marge d’erreur dans les horaires.

Vous pouvez trouver les horaires ou les problèmes sur la ligne, les tarifs, … sur le site de Translink ou sur l’application .

 

En centre-ville, il y a 2 circuits de bus gratuits (rouges) qui passent toutes les 5 minutes (se croisent notamment à la gare centrale).  La ville n’est pas énorme, mais quand on doit la traverser de part en part en été surtout, elle devient tout de suite nettement plus grande.

 

Si vous habitez à proximité de la rivière, c’est une excellente façon de découvrir Brisbane d’un autre point de vue.

Vous pouvez combiner votre trajet avec un bus ou un train avec votre « go card »

Sinon, pour une plus petite distance, vous pouvez prendre le city hopper (gratuit). Cela vous fera une balade de 45 minutes environ (1h30 retour)

 

La voiture

N’ACHETEZ JAMAIS UNE VOITURE SANS LE ROAD CERTIFICATE. Même à un ami, … surtout à un ami! Même si vous pensez que la voiture n’est « pas franchement abîmée », « qu’on peut rouler comme ça », … ce n’est pas votre appréciation qui compte mais celle du garagiste qui vous délivrera (ou non) votre certificat!

La conduite à gauche

  • En Australie, on roule à gauche.  OK, vous étiez au courant! Mais cela n’empêche pas la priorité à droite.
  • Pour pouvoir rouler à gauche, les commandes des voitures sont inversées : essayez de vous familiariser avec votre voiture quelques minutes avant de prendre la route.
  • Rouler à gauche est facile, il suffit de suivre les autres!  Le danger vient donc quand vous êtes seul ou quand vous changez vos repères:
    • les ronds-points sont pris vers la gauche mais avec la priorité de droite
    • les entrées et sorties de parking
    • soyez surtout vigilants quand vous êtes sur une voie puis que vous tournez dans une rue à double sens
    • quand vous êtes sur une petite route sans marquage au sol ou sur une route non revêtue, obligez-vous à rester plutôt sur la gauche

Quelques informations générales

  • Si vous recevez une amende, payez-la!  Même si l’Australie ne peut pas vous enlever votre permis français, ils peuvent vous interdire de rouler dans l’Etat où vous avez eu l’infraction ou vous enlever votre visa!
  • Application pour vérifier que vous êtes en règle avec votre « rego » (enregistrement de votre voiture et par là même votre assurance obligatoire)
  • Attention, certains tronçons de route sont payants.  Ils sont affichés « toll » en jaune.  Si vous passez par une section payante, vous avez 3 jours pour payer sinon il vous en coûtera beaucoup plus.  Le plus simple si vous avez votre propre voiture (et que vous restez un certain temps) est de vous procurer un tag (gratuit) auprès de govia.
  • Regardez ici pour voir tous les panneaux auxquels vous risquez d’être confronté tôt ou tard.
  • Si vous voyez une voiture avec :
    • avec un L : il s’agit d’un nouveau conducteur, probablement de 16-17 ans, accompagné mais qui peut être à sa 1ère leçon ou à sa 100ème
    • avec un P rouge : il s’agit d’un jeune conducteur qui a obtenu le permis de conduire seul, sous certaines restrictions.  Il peut ne pas être encore très aguerri
    • avec un P vert : le chauffeur a obtenu le permis de conduire seul depuis + d’un an et n’a presque plus de restrictions.
    • avec un P vert et 90 ou 100 en petit : il s’agit d’un jeune du NSW qui a le droit de conduire seul mais ne peut pas dépasser la limite de 90 ou de 100km/h. Cette limite ne s’applique pas dans le Qld mais il peut l’avoir oublié
  • Un conseil, surtout si vous achetez une voiture de location, en plus de l’assurance normale pour votre véhicule, n’hésitez pas à prendre l’assurance dépannage auprès de la RACQ par exemple : ils vous dépannent rapidement où que vous soyez (voir les clauses de votre contrat) et emmènent la voiture dans un garage en cas de grosse panne.  Depuis peu également, ils ont élargi l’assurance aux problèmes domestiques (idéal quand votre bricoleur de mari est en déplacement)
  • Il n’est pas indispensable d’avoir un 4×4 mais si vous allez vous balader, cela devient souvent très utile, voire indispensable.  Certaines routes sont non revêtues mais tout à fait praticables avec une voiture de ville (en roulant doucement).  Mais si vous n’avez pas de 4×4 et qu’un panneau indique « uniquement pour 4×4 » ne vous y aventurez pas !
  • A moins d’avoir une excellente raison, évitez de rapatrier votre voiture d’Europe: la mise aux normes australiennes (phares, …), la conduite à gauche, le coût du transport, … vous entraineront dans des démarches fastidieuses et très onéreuses

Permis de conduire

  • Vous pouvez rouler avec votre permis de conduire français muni d’une traduction certifiée de votre permis (voir avec le NAATI) ou d’un permis international (gratuit mais ne peut se faire qu’en France!)
  • Règles concernant le permis de conduire au QLD
  • Les règles diffèrent d’un état à l’autre : dans le QLD, si vous avez un visa touriste, WHV ou 457, … vous pouvez rouler avec votre permis français (traduit en anglais par un traducteur agréé). Mais si vous êtes amenés à changer d’état, il vous faudra probablement un permis international.
  • Lorsque vous obtenez la résidence permanente, le permis australien devient obligatoire.  Suivant votre pays d’origine, votre âge, … vous ne devrez pas repasser votre permis mais il vous faudra une copie en anglais de votre permis (traduction certifiée NAATI).

Le code de la route et la sécurité

ATTENTION Certaines règles sont différentes d’un état à l’autre !

  • Il est interdit d’utiliser son téléphone (communication, email, SMS,… ) au volant, même à un feu rouge
  • La limite en agglomération est à 50km/h. Sur autoroute elle est généralement à 100km/h sauf sur un tronçon à 110 en direction de la Gold Coast et un autre en direction de la Sunshine Coast.  Respectez bien les limitations parce que les cow-boys ne sont jamais très loin, surtout quand il fait beau ou pour les longs week-ends.
  • Près des écoles, un panneau vous indiquera généralement de réduire à 40km/h de 7 à 9h et de 14 à 16h hors vacances. Mais attention les vacances ne sont pas forcément celles de vos enfants !  Et la police est souvent en poste (les heures peuvent varier)
  • Evitez de conduire à la tombée du jour et la nuit. Les kangourous sont aveuglés par les phares et attendent que vous arriviez pour se jeter sous vos roues
  • Evitez de boire si vous conduisez. Tirez à la courte paille celui qui vous ramènera à la maison. La limite d’alcool autorisée est de 0.5. (détails)
  • Le siège enfant est obligatoire jusqu’à 7 ans
  • Dans le QLD, vous ne pouvez faire demi-tour que si c’est indiqué (« U-turn permitted ») qu’on peut le faire alors que dans le NSW, vous pourrez faire demi-tour sauf si s’il y a un panneau l’interdisant. (85$ d’amende)
  • Ne vous arrêtez jamais sur une place de bus, même pour décharger un passager (175$ d’amende)
  • Vérifiez bien et comprenez les panneaux pour vous garer (voir Parking ci-dessous). Dans le doute, changez de place sinon l’amende est de 175$.
  • Liste des panneaux et explications en anglais

Location de véhicule

  • Même si vous louez un 4×4, sachez que, dans la majorité des cas, votre contrat stipulera que vous ne pouvez pas prendre les routes non revêtues ou aller dans le sable.
  • Une voiture manuelle sera en général moins chère à la location qu’une automatique.
  • Avant de prendre l’assurance, vérifiez que votre assurance voyage, ou votre carte de banque ne vous couvre pas déjà !
  • Louez en économisant énormément en ramenant le véhicule dans sa ville d’origine (LePetitJournal vous explique)

Achat d’un véhicule

On trouve de tout sur le marché : de l’épave à la voiture de luxe. (Pour vous aider, Le Petit Journal vous dit tout)

Si vous rachetez la voiture d’un jeune qui l’a lui-même rachetée à quelqu’un d’autre, … vérifiez bien qu’elle est en état et qu’elle a le « RWC = Road Worthy Certificate » en règle. (contrôle technique).

Vérifiez également la sécurité du véhicule.

De nombreuses voitures sont automatiques.  Elles coûtent un peu plus cher à l’achat et à la location et se revendent souvent très bien.  On y est peu habitué en France mais en fin de compte, c’est beaucoup plus relax si vous faites de la route ou de la ville.  Par contre, si vous devez faire de la montagne ou du 4×4, optez plutôt pour une manuelle ou une automatique qui passe en manuelle.

Pour l’assurance :

  • l’assurance obligatoire (CTP : comprehensive Third Party)  elle est comprise dans la « registration ».  Elle couvre les dommages corporels faits à vous ou à autrui
  • l’assurance au Tiers (Third Party Property Insurance) : elle vous assure en cas d’accident mais uniquement pour les dommages faits à l’autre voiture.
  • mais il est conseillé d’avoir l’assurance dépannage (chez RACQ mais vous devez avoir un permis de conduire du Qld et la résidence permanente, sinon Allianz), surtout si vous avez acheté une voiture plus ancienne et donc d’occasion.  Ils vous rechargerons votre batterie, changeront votre pneu, … ou vous remorqueront jusqu’au garage agréé le plus proche.
  • ensuite, vous pouvez prendre l’assurance vol, feu, ou tous risques (surtout pour les véhicules chers)

Pour l’achat dans le QLD la procédure administrative sera beaucoup plus simple si vous achetez une voiture immatriculée dans le QLD (RWC du QLD) ou en WA (pas de RWC).  Le WA est le seul Etat à accepter les papiers par courrier.  Pour un véhicule immatriculé dans le NSW, il faudra obtenir le RWC du NSW pour prolonger la rego. Mais la prolongation est assez compliquée si on est en dehors de NSW (sinon en allant à Tweed Heads pour faire le transfert ). 

Dans le QLD, il ne faut pas de RWC pour prolonger la rego. Ca se fait 3 ou 4 semaines avant l’échéance éventuellement par internet.

Revente d’un véhicule

Suivre la procédure établie par le Gouvernement.  Ce qui donne en clair ceci :

  • Faire établir le RCW (contrôle technique)par un garage agréé
  • Remplir le formulaire de transfert avec l’acheteur et envoyer Part B du formulaire au QLD Transport .

En dehors du Qld il faut enlever les plaques, annuler la rego et faire passer le RWC de l’état de la vente.

Préparez bien votre voyage

  • Prenez le temps de vous adapter à la conduite à gauche.  A Brisbane c’est facile parce que les lignes sont dessinées au sol.  Le danger vient quand vous êtes sur une rue à voie unique ou étroite et que vous retombez sur une route à 2 bandes.
  • Assurez-vous bien que vous roulez avec une voiture fiable, que vous êtes en état de conduire (pas fatigué par le décalage horaire, ni sous l’influence d’alcool,…)
  • Les distances d’un point à l’autre ne se calculent pas comme en France : il n’y a pas d’autoroute partout.  Pour vous rendre de Brisbane à Sydney, vous passerez par des tronçons à 40km/h en agglomération, 80km/h sur des routes à 1 bande de circulation!
  • De nombreuses routes sont à une voie de circulation et offrent parfois des passages permettant de dépasser sur des distances parfois assez courtes.  Ne prenez pas de risque … Mad Max a été tourné en Australie!
  • Les camions peuvent rouler à la même vitesse que les voitures.  Les dépasser peut être une vraie gageure,  surtout s’il s’agit d’un « road train », c’est-à-dire un camion avec 2 ou 3 remorques
  • Evitez de rouler après le coucher du soleil en dehors des villes.  Il n’y a pas d’éclairage public et vous pouvez être éblouis par les feux des camions et voitures roulant en face.  Vous risquez à tout moment de tomber sur un kangourou ou une vache.
  • Entre 2 villes, (à l’intérieur du pays) vous roulerez peut-être 300km sans rencontrer âme qui vive et donc pas d’eau ni d’essence
  • Vérifiez que vous ne tomberez pas sur une route inondée après des fortes pluies : si une route est inondée, ne tentez pas de la passer.  Chaque année il y a des morts par noyade parce que ds gens se sont crus plus forts que les éléments.


Parking

Merci à Ghislain POURBAIX pour son aide sur ce sujet

Comment éviter le budget infractions au code de la route et défaut de stationnement

  • Vérifiez que le parking est gratuit à l’heure et au jour où vous vous garez. (même le dimanche) Défaut de paiement : 85$
  • Garez-vous dans le sens de la circulation sinon 125$
  • Stationnement en double file (même pour débarquer quelqu’un) 85$ !
  • Assurez-vous que vous ne vous garez pas dans une zone désignée comme réservée aux services d’urgence ou aux personnes handicapées.
  • Dans le Qld, on peut faire demi-tour à un feu rouge, seulement si c’est indiqué « U-turn permitted » sinon 85$

Important à savoir:

  • La Police se sert de caméras de surveillance pour verbaliser. Vous pouvez donc être verbalisé même s’il n’y a pas de policier autour, même si vous stationnez seulement quelques instants où c’est interdit, …
  • Il ne sert à rien de récupérer le ticket encore valable de votre voisin : tout est à présent automatique. Les agents sont équipés d’appareils connectés et vérifient simplement en saisissant la plaque de la voiture si vous êtes en règle.  Ne vous trompez donc pas quand vous encodez le n° d’immatriculation !
  • Pour vérifiez que vous ne dépassez pas le temps autorisé, certains contrôleur marquent votre pneu à la craie.  Ils repassent après cette durée autorisée et verbalisent ceux qui ont cette marque!

puis-je stationner ?

A peu près partout où il n’y a pas l’un de ces signes :

(la flèche rouge indique de quel côté du panneau commence l’interdiction.)

Le « Permit zone » signifie « Le Permis de Stationnement pour résidents« 

Si votre rue ou votre quartier est concerné par des restrictions de stationnement, vous avez logiquement droit à un permis de stationner qui vous permet de ne pas avoir besoin de respecter ces restrictions.

Pour faire une demande de Resident Parking Permit ou pour plus d’informations sur le code de la route du Queensland, visitez le Department of Transport and Main Roads.

Si vous assistez à un match (rugby, Tennis, …), le stationnement dans les rues avoisinantes est généralement interdit (sauf avec permis résident)

combien me coûte le parking en ville?

Le Parking coûte cher en ville mais il est gratuit et illimité en dehors du « Brisbane Central Traffic Area » dans les rues entre les arrêts de ferry de New Farm et Sidney St. (Le city hopper ferry de Sidney St est gratuit.)

Dans le « Brisbane Central Traffic Area », vous êtes limité à 2h de stationnement, même s’il n’y a pas de signalisation particulière (suivez le guide). (Attention, la police utilise de grands moyens pour pincer les contrevenants!)

Facilitez-vous le parking et payez moins cher

  • prenez un taxi, Uber, ou les transports en commun pour venir en ville, quand vous en avez la possibilité
  • réservez votre parking en ligne
  • réservation pour l’aéroport
  • Certains centres commerciaux vous octroient 2h gratuites dans leur parking (ex aux Barracks (Roma Street))

Pour les utilisateurs de smartphones, sachez qu’il existe une application dédiée au stationnement à Brisbane. Elle peut vous éviter bien des soucis.

L’application CellOPark Australia vous aidera à gérer vos parkings et vous permettra de ne payer que pour la durée réelle.

i-Park, CellOPark Australia vous permettent de lancer le compteur quand vous vous stationnez et de l’arrêter quand vous partez. Le service vous débite directement sur votre carte bancaire avec 40c de frais de gestion par transaction. C’est très rassurant de savoir qu’on a payé le bon montant, ni trop, ni trop peu et que le risque d’amende est donc très fortement improbable, sauf si vous dépassez le temps de stationnement autorisé !!…

règles de stationnement aux intersections et arrêts de bus

Une ligne jaune au sol, le long d’un trottoir indique que vous ne pouvez pas stationner à cet endroit-là

Sauf signalisation contraire, les règles suivantes sont applicables aux intersections et arrêts de bus :

  • Stationnement à au moins 10 mètres d’une intersection sans feux de circulation,
  • Stationnement à au moins 20 mètres d’une intersection avec feux de circulation,
  • Stationnement à au moins 20 mètres avant un arrêt de bus ou 10 mètres après.

Les panneaux de réglementation du stationnement

Tout d’abord, il faut savoir que la plupart des zones ou quartiers sont concernés par une règle générale. Celle-ci est annoncée par un grand panneau à l’entrée de ladite zone.

Signification du Panneau : Pour la zone de Dutton Park, le stationnement est autorisé pour 2 heures maximum, de 7h00 à 19h00, du lundi au vendredi. Le reste du temps cette limitation ne s’applique pas. En bas une phrase n’apparait pas clairement « EXCEPTED AS SIGNED », ce qui signifie sauf signalisation contraire.

Ensuite, plus localement, d’autres règles prévalent. Elles sont indiquées localement grâce à de plus petits panneaux.

Signification du Panneau : La flèche indique qu’à droite du panneau, le stationnement est autorisé pour 2 heures maximum, de 7h00 à 16h00 du lundi au vendredi. Le reste du temps cette limitation ne s’applique pas.

D’autres exemples de panneaux installés localement sur certaines zones.

Signification du Panneau : Là encore la flèche indique qu’à droite du panneau, le stationnement est autorisé, cette fois pour 4 heures maximum, de 7h00 à 19h00 du lundi au vendredi.

La principale différence c’est le mot METER qui signifie PAYANT !!! Sur ce genre de zone, vous devez donc payer votre parking tout le temps que votre véhicule soit stationné dans la plage horaire indiquée et pour maximum 4 heures. En dehors de ces jours et horaires cette limitation ne s’applique pas et le stationnement est gratuit.

Signification du Panneau : Le panneau ci-contre est double. La règle à gauche et à droite du panneau n’est pas la même. Dans les deux cas, la limitation portera sur 4 heures maximum avec stationnement payant. A gauche, le stationnement est limité et payant. Les horaires d’application de cette règle sont les mêmes que pour la partie droite (de (9h00 à 16h00 du lundi au vendredi).

A droite, le stationnement ET l’arrêt sont interdits entre 7h00 et 9h00 puis entre 16h00 et 18h00, du lundi au vendredi. Il est autorisé 4 heures maximum entre 9h00 et 16h00 du lundi au vendredi. En dehors des horaires indiqués le stationnement est donc permis gratuitement et sans restriction. 

Signification du Panneau : ce panneau annonce une zone de chargement seulement. Vous remarquerez qu’il est précisé que le chargement peut concerner des passagers et doit durer 2 minutes maximum.

Cette restriction est valable de 8h00 à 9h00 et de 14h30 à 15h30 les jours d’école (attention aux vacances qui ne sont pas forcément les mêmes dans le public et dans le privé). Selon toute vraisemblance, en dehors de ces horaires le stationnement est permis gratuitement et sans limite de temps.

Signification du Panneau : autre panneau double. On peut y lire qu’à droite du panneau c’est une zone réservée aux bus (24h/24 et 7j/7).

A gauche le stationnement est gratuit pour 15 minutes maximum, les jours d’école de 8h00 à 9h00 et de 14h30 à 15h30. Le reste du temps le stationnement est gratuit et sans limite de temps.

Un dernier panneau à connaître. Il est différent des précédents mais concerne également le stationnement. On le retrouve en général sur des voies de circulation assez importante. Ils sont là pour réguler le stationnement aux heures de pointe.

Signification du Panneau :  la voie de gauche (côté trottoir donc) doit être dégagée de 15h30 à 18h30 du lundi au vendredi. En dehors de ces horaires, le stationnement sur cette voie est autorisé.

Autres panneaux à connaître

Vous pouvez voir sur ces certains grands axes des panneaux TRANSIT LANE T2 ou T3.

Signification du Panneau : la voie de gauche est réservée de 6h30 à 9h30, du lundi au vendredi, aux véhicules transportant 3 personnes ou plus. Une TRANSIT LANE T2 est réservée aux véhicules transportant 2 passagers ou plus. Cela permet d’inciter au covoiturage.

  • A proximité des écoles, il y a des panneaux de limitation de vitesse à 40km/h, durant la période scolaire, généralement 2h le matin et 2h l’après-midi.  Attention, les heures ne sont pas les mêmes partout et surtout, les écoles privées et publiques n’ont pas forcément les mêmes dates de vacances.  Mais la police n’est jamais très loin !
  • Dans les régions où on peut trouver des koalas, il est fréquent de trouver des panneaux qui vous limitent à certaines heures de la journée et certaines périodes de l’année.
  • Si une limite de vitesse est indiquée en jaune, cela veut dire qu’elle est conseillée mais pas obligatoire.
  • Ne restez pas sur une ligne de bus : il vous en coûtera très cher.

Par ailleurs, il vous est possible de réserver votre parking en ligne pour un prix défiant toute concurrence.

 


Améliorer son anglais

Cours gratuits proposés par le gouvernement

  • The Adult Migrant English Language Program (AMEP): Peut-être que votre situation vous donnera accès à un programme gratuit de cours d’anglais.  (il faut que vous ayez le visa autorisé)Voir les détails
  • English as a second language – New Arrivals (ESL-NA) : pour les enfants en âge d’être scolarisés (renseignez-vous auprès de l’école où va votre enfant comment y avoir accès).

D'autres cours d’anglais gratuits

  • yourenglishcorner.net
  • des « meet-up » : conversation anglaise avec des personnes de différentes nationalités voulant apprendre l’anglais.
  • beaucoup de bibliothèques proposent des groupes de conversation.

Echange linguistique pour les lycéens

Vous comprenez ce qu’on vous dit. Apprenez à comprendre ce qu’on veut vous dire.

Vous avez l’habitude d’entendre l’anglais de Oxford ? Bon courage alors !  Comme disait le guide à Alice Springs : « je suis bilingue : je parle australien et … un peu l’anglais » ! N’hésitez pas à faire répéter les gens.  Ca ne changera pas leur façon de prononcer ou la vitesse, ça vous donnera juste plus de temps de réflexion!

  • « Hi guys » : « a guy » normalement ça veut dire « mec ».  Mais même si vous êtes seulement entre filles, on vous dira souvent « Hi guys. »  Ca fait bizarre mais la personne qui vous l’a dit a bien compris que vous étiez une (des) filles.  C’est juste une façon de dire bonjour.
  • « Mate » : c’est un peu la même chose que « guy ».  Ils en usent et en abusent.  « Hi Mate », « no worries, Mate », …
  • « See you later, Alligator » : c’est juste « au revoir » cool, mais avec une sorte de rime comme quand on dit « ça roule, ma poule »
  • En Europe, on a l’habitude d’appeler un chat un chat. Ce qui nous fait apparaître « rudes » à leurs yeux.  Ici, on ne vous dira pas « non », on vous dira plutôt « oui, mais … »
  • « Terrific, great, wonderful » : c’est la positive attitude. Ne vous méprenez pas, cela correspond peut-être à un « Bof ou mwouai »
  • Si quelqu’un vous appelle au téléphone et commence par « Hi, how are you today ? » il y a 95% de chance que ce soit un démarcheur ! Si c’est le cas, répondez que cela ne vous intéresse pas et raccrochez.  Vous pouvez également leur demander de vous ôter de leur liste.

Ci-dessous, un petit lexique australien anglais mais si vous voulez passer pour un « local » consultez ceci ou en video

Mushies = mushrooms Vedgies = vegetable Brekkie = breakfast
no worries = don’t worry  Hubby = husband Kindie = kindergarden
Woolies = Woolworths Oky Docky = OK  Aussie (pronconcez « Ozi ») =  Australie/Australien
Straddie = Stradbroke Island Brizzie = Brisbane  Chrissie = Christmas
Macca’s = Mc Do Mozzie = Mosquito Rego = Vehicle registration
Footy –  Football (australien)  Esky = glacière

les choses bizarres qu'on vous dit au magasin

  • Ne faites pas une crise de jalousie si la caissière demande à votre conjoint « How are you today ?» ou si elle lui sert du « Love » « Honey », « Darling », …Ça surprend mais c’est une simple marque de politesse !
  • Au moment de payer par carte, on vous demandera fréquemment « check, saving or credit »: cela dépend du type de compte bancaire dont vous disposez.  Vérifiez auprès de votre banque. Si vous payez par carte de crédit, vous aurez souvent une surcharge de 2% (pas dans le supermarchés classiques mais chez Aldi) mais cela doit être indiqué près de la caisse ou bien la personne vous le dira.  Par contre, en passant par la carte de débit, vous n’aurez pas de frais, … mais votre carte sera débitée immédiatement.
  •  Au moment de payer par carte, on vous demandera fréquemment « any cash out? » Les grandes surfaces vous proposent souvent ce service qui vous permet de ne pas repasser par le distributeur. Cela ne se fait qu’avec la carte de débit et vous ne pourrez généralement obtenir que 50 ou 100$
  • « Any flybuys »  ou « reward card » : on vous demande juste si vous avez la carte de fidélité
  • « won’t be long » : pourrait se traduire par « un moment s’il vous plait ».


Où parler en français

Où puis-je rencontrer d'autres francophones?

  • Il existe différentes associations francophones sur Brisbane.  Vous pouvez les retrouver sur notre page « Communauté ».
  • Investissez-vous dans la vie associative : la communauté francophone de Brisbane est très active. Y prendre part vous permettra de rencontrer de nombreuses personnes dynamiques
  • Tous les mercredis matin (sauf le 2ème de chaque mois), vous pouvez rencontrer quelques francophones de 11h à 14h30 au Eiffel Restaurant.  On prend un café ou un partage un lunch.  C’est l’occasion de rencontrer des nouvelles têtes, de poser vos questions, d’obtenir les bonnes adresses, …  Il n’y a pas d’obligation à faire partie d’une association, pas de cotisation, …
  • Pour retrouver toutes les activités (ouvertes aux non-membres) qui se passent dans la communauté francophone dans les semaines qui suivent, abonnez-vous à la Newsletter de Vivre au Queensland.

Existe-t-il des playgroups francophones?

  • Brisbane Accueil organise des playgroups (Les Petites Grenouilles) toutes les 2 semaines, le jeudi matin.  Et pour les grandes grenouilles, les activités sont plutôt pendant les vacances. Si vous n’êtes pas membres,  contactez-les : contact@BrisbaneAccueil.com.au
  • Il existe un autre playgroup francophone qui se réunit le vendredi matin
  • Certaines kinderkarten proposent des sessions en français : Care for Kids à Clayfield  French at Kintergarden (sur la Gold Coast), Mons Playgroup (sur la Sunshine Coast

Où puis-je trouver des livres ou la presse en français?

Où puis-je assister à des spectacles en français?

  • Pour retrouver les activités culturelles des semaines qui suivent, abonnez-vous à la Newsletter de Vivre au Queensland : vous y trouverez régulièrement des opéras, ballets ou pièces de théâtre, enregistrés en France et projetés sur grand écran ou des films français sous-titrés, …
  • Vous pouvez recevoir un bouquet de chaînes françaises  par satellite. En étant membre de certaines associations, vous pourrez bénéficier de réductions
  • Plusieurs fois par an, le Brisbane French Theatre vous propose des pièces de théâtre en français, jouées par des comédiens amateurs francophones


Règles de bon voisinage

Poubelles - Consigne

Le tri sélectif se fait à peu près partout dans le QLD mais parfois il est plus pointu en fonction de l’endroit où vous habitez.  Généralement, ce que vous pouvez mettre dans la poubelle est indiqué sur la poubelle elle-même.

Les camions passent en général :

  • une seule fois par semaine pour les déchets ménagers,
  • tous les 15 jours pour les déchets recyclés.
  • tous les 15 jours pour la végétation.
  • 1 fois par an dans Brisbane et la proche banlieue pour les gros déchets encombrants (frigo, canapé, …).  Si vous ne pouvez pas attendre cette date, vous pouvez vous en débarrasser à la décharge (ce même message du City Council vous donne droit à plusieurs passages gratuits à la décharge) ,

Vous devez placer la poubelle la veille, au bord de la route, avec la poignée tournée à l’opposé de la rue.  Evitez de vous garer devant des poubelles, vous empêcheriez le ramassage. (Le ramassage se fera même les jours fériés si c’est le jour de collecte chez vous.)

Ne jetez pas vos papiers par terre : les amendes coûtent cher.

Dans certaines zones de pique-nique, parcs nationaux, … il n’y aura pas de poubelles prévues : vous devez les ramener chez vous.

Il n’y a pas de principe de consigne dans le QLD par contre il existe dans le Victoria.

Entretenir votre jardin

Vous commettez un crime de lèse-majesté si votre gazon n’est pas tondu.  Dans certains cas, c’est pris en charge par le propriétaire, vous pouvez le faire vous-même ou encore faire appel à une société (ex VIP, Jim’s mowing ou regardez dans le journal toutes boîtes) Ils vous proposeront généralement d’adapter le rythme en fonction du temps qu’il a fait.

Party – BBQ (communément appelé Barbie) chez un voisin ou chez vous

Recevoir ne coûte pas trop cher parce que chacun apporte un petit quelque chose en plus de ses boissons. N’hésitez pas à demander si vous pouvez apporter quelque chose et si on vous demande d’apporter une assiette, ils n’attendent pas que vous veniez avec votre vaisselle : cela veut dire un plat à partager.

La fête commencera souvent en fin d’après-midi pour se terminer avant minuit.

Dans les parcs publics, nombreux sont ceux équipés de BBQ et de table sous abri.  Si vous organisez une party avec beaucoup de personnes, en fonction de l’endroit où vous voulez aller, vous devrez peut-être arriver très tôt pour réserver (surtout en ville). La commune met à disposition du gaz. (vous devrez peut-être insérer une pièce dans la fente). Munissez-vous de papier alu : cela vous évitera de devoir nettoyer quand vous aurez terminé et protègera vos aliments si les précédents n’ont pas nettoyé.  Soyez sympa et nettoyez après votre passage.

Boissons

Ne vous formalisez pas si

  • vos invités mettent leurs bières dans votre frigo ou votre baignoire : vous n’aviez qu’à prévoir des grand Esky (bacs réfrigérés) ou des bassines, pleins de glace (achetée à la station-service du coin ou dans n’importe quelle épicerie).
  • vos invités reprennent les boissons qu’ils n’ont pas bues
  • on ne vous donne pas de verre (pour la bière). Vous boirez directement à la bouteille, placée dans un « stubby holder » (protection pour garder au frais), même dans certains restaurants

Pourboires

Il n’est pas obligatoire de donner un pourboire.  Il est compris dans le prix de votre repas ou de votre prestation.  Mais si vous êtes content du travail fourni, un pourboire est toujours le bienvenu.

French Shopping

L’Australie est un pays basé sur la confiance : vous trouverez régulièrement le long des routes des fruits que vous pouvez acheter.  Il suffit de mettre l’argent dans une petite boîte.

Malheureusement, depuis quelques années, la réputation des jeunes Français c’est considérablement détériorée à cause d’une minorité de personnes qui n’ont aucun scrupule à sortir du magasin sans payer leurs achats.  Certains ont même  tenté de justifier leur comportement en expliquant qu’ils ne trouvaient pas de travail et n’avaient donc pas assez d’argent pour manger.  A tel point que les Australiens appellent cela le « French Shopping ».  Redorer le blason des Français est très difficile.  On compte sur vous! (à lire cet article édifiant et surtout stupéfiant)

Le tabagisme

L’Australie est un pays où on fume de moins en moins.  Tout est fait pour vous dissuader de fumer : prix du paquet exorbitant, photos sympas sur les paquets, interdiction de fumer dans un lieu public, …

Les règles sont nombreuses et diffèrent d’un état à l’autre. Pour ce qui est du Qld : il est interdit de fumer dans un lieu public fermé, dans certains lieux publics ouverts (ex Queen Street Mall), à moins de 4 mètres d’une entrée d’un établissement, dans les bureaux, dans une voiture s’il y a des enfants de moins de 16 ans, sur la plage, …

En privé, demandez autour de vous s’ils sont d’accord que vous fumiez et tentez de vous éloigner du groupe tout en tenant compte de la direction du vent!

Après tout, c’est peut-être le bon moment pour que vous arrêtiez de fumer  ? 🙂

Les règles de savoir vivre

  • Faire la queue : oubliez le troupeau à l’arrêt du bus.  Faites la file comme tout le monde et usez d’un peu de patience
  • Arriver à l’heure : le quart d’heure académique n’existe pas. Si on vous donne une heure de rendez-vous, sachez que la personne sera à l’heure.  Si vous avez un empêchement, prévenez la personne qui vous attend.  D’autant plus chez le médecin, dentiste, … vous serez pénalisé si vous arrivez en retard.
  • Usez et abusez de formules de politesse « Please », « sorry », « Sorry about that », « sorry for any inconvenient », « Thank you » (« Thanks » ou « Tha » comme ils disent)


 Où puis-trouver?

Le but de cette rubrique n’est pas de faire de la publicité mais bien de vous aider à trouver les produits que vous cherchez.  Si par contre vous souhaitez que le nom de votre business apparaisse, contactez-nous et nous vous proposerons un contrat de sponsor.

cornichons, petits oignons ou mayonnaise, ... salés

Pour vous éviter les mauvaises surprises, vous devez regarder les ingrédients : il ne faut pas que le sucre apparaisse, ou au moins pas en haut de la liste.

Il existe quelques marques de mayonnaises « non piégées » dans les supermarchés, sinon vous devez vous tourner vers les Délis.

Si vous avez acheté des oignons ou cornichons sucrés, pas de panique : videz le jus et remplacez-le par de l’eau et du vinaigre.  Quelques heures suffisent pour avoir un résultat acceptable.

Coiffeur pas cher

  • L’idéal est d’aller chez le barbier du coin pour les hommes et les enfants,
  • Le salon privé local coûtera moins cher que le salon dans un centre commercial
  • Dans certains centres vous trouverez une école de coiffure.
  • Dans les salons, demandez juste à vous faire couper les cheveux sans shampoing ni brushing « just cut »

lapin, kangourou, gibier, abats, ...

  • Vous trouverez du kangourou dans tous les supermarchés.  La viande a un goût prononcé, mais est excellente à la santé.
  • crocodile, émeu et dromadaire : il est difficile d’en trouver cru.  Pour en manger, il faut plutôt aller dans un restaurant spécialisé « outback »
  • Dans le Qld, il est difficile de trouver du lapin, sinon dans des boucheries allemandes ou sud-africaine, ….  Ils ne seront pas forcément visibles donc demandez s’ils en ont.  Il est fort probable qu’il soit congelé
  • idem pour le gibier (venaison »)
  • La saucisse comme chez nous se trouve principalement chez les bouchers sud-africains
  • pour les abats, ils se trouvent plutôt à côté de la nourriture pour animaux dans les supermarchés par contre vous en trouverez beaucoup dans les boucheries chinoises (Sunnybank)

Jambon / lard cuit, cru ou fumé

  • Jambon cru  vous trouverez du jambon façon Parme au déli de votre super marché sinon un peu plus de variété et plus cher dans les « delicatessen ».  Il peut s’appeler « prosciuto crudo »
  • Jambon blanc : optez our le jambon à l’os, c’est presque le seul qui ait du goût et qui ne soit pas détrempé
  • Jambon de Noël : vous en trouverez à Noël de toutes les tailles puisque c’est l’équivalent de notre dinde!
  • Lard fumé : quelle déception : il n’a pas de goût.  Pour avoir du goût il faut prendre du « speck » ou du « kaiserfleisch » (sous vide) ou trouver une boucherie qui fume sa viande.

fromage blanc

Vous ne trouverez pas de fromage blanc nature.  En fonction de ce que vous voulez comme fromage blanc, vous trouverez quelque chose de très semblable :

  • la « sour cream » ou la ricotta.
  • Yoplait ou Danone (mais il est déjà sucré)
  • Barambah Organics propose du « quark » (se trouve en général dans les Woolworth ou IGA)
  • Rokeby Farms propose également un « quark » très onctueux, qui est ce qui se rapproche le plus de ce que nous connaissons (se trouve dans les Woolworths)