Le Queensland en bref

The Sunshine State

La société australienne, profondément égalitaire, est attachée à de nombreuses valeurs fondamentales telles que le respect de chaque culture, l’équité, la diversité et la pluralité sociale.

D’une manière générale la vie en Australie, et en particulier à Brisbane, est très agréable, surtout si vous aimez la nature.

Que vous soyez backpacker, étudiant, envoyé par votre société, seul ou en famille, il est primordial d’arriver à Brisbane avec le bon visa en poche et de savoir ce à quoi il vous donne droit !

Dans le Queensland, on vit dehors :

  • Vous trouverez des plages magnifiques à une petite heure de Brisbane (Gold Coast ou Sunshine Coast) mais aussi à Redcliff ou Cleveland.
  • Il y a des parcs partout, souvent équipés de jeux pour les enfants (protégés du soleil) et/ou de barbecues (communément appelés BBQ ou barbie).

Les Australiens sont très « friendly », tout le monde est souriant, et on ne ressent pas de stress. Si vous vous penchez sur une carte, il y a de fortes chances que quelqu’un vienne vous proposer de l’aide.  Idem si vous tombez en panne, crevez un pneu, … par contre, vous aurez peut-être un peu de mal à faire partie d’un cercle d’amis australiens.

Le coût de la vie est assez élevé, il faut donc prévoir un budget avant de partir et bien s’informer.


Climat

Brisbane bénéficie d’un climat subtropical : un temps très chaud et très humide en été, et très agréable le reste de l’année.

Le manque d’isolation des maisons fait que l’hiver est souvent ressenti comme frais (voire froid).

Brisbane est trop éloigné de l’équateur pour souffrir des cyclones, même s’ils ne passent pas trop loin.  Les cyclones sont par contre localisés dans le nord du Queensland (à partir de Gladstone).  Mais sur Brisbane, on peut subir le cyclone déclassé en tempête tropicale (comme en mars 2017) ou le phénomène de la mousson certaines années, en été et les inondations peuvent être plus ou moins importantes (en 2011, 20000 maisons ont été inondées et une dizaine de personnes ont trouvé la mort dans le Queensland.)

  • Prenez garde aux nombreuses routes inondées en été.  Soyez très prudents, même avec un 4×4 ! Si la route est inondée, trouvez un autre chemin ou attendez la décrue (peut être très rapide). Le slogan populaire dit: « If it’s flooded, forget it! »
  • Gardez toujours dans votre sac un petit parapluie pliable.
  • N’espérez pas bronzer dans le Queensland.  Le trou dans la couche d’ozone s’est apparemment réparé, mais la couche reste très mince et vous brûlerez avant de bronzer.  Il est recommandé de se protéger du soleil, (surtout les enfants) : crème solaire avec un indice élevé, parasol, avoir toujours une bouteille d’eau avec soi, … Les enfants adoreront les maillots qu’on trouve ici, plein de couleurs ! Les écoles obligent les élèves à porter un chapeau pour toutes les activités extérieures et les tout-petits seront parfois tartinés de crème avant de sortir…
  • Vous n’avez pas « une tête à chapeau »?  Ne vous inquiétez pas, personne ne vous regardera et quand bien même, regardez autour de vous : des chapeaux idiots, il y en a plus que vous ne pensez autour de vous.  Et si vraiment cela vous déplait d’en porter un, optez pour le parapluie qui sert d’ombrelle, comme le font les asiatiques.

Sur le site suivant, vous pourrez suivre la progression du mauvais temps presqu’en temps réel.

Vous pouvez aussi recevoir une alerte (par email ou SMS) en cas de danger dus à la météo.

Voici les conseils du gouvernement à propos des catastrophes naturelles et comment s’y préparer :

Et si vous avez des branches qui sont tombées avec la tempêtes, contactez le City Council afin qu’ils viennent vous enlever gratuitement les branches tombées sur la voie publique.


Faune & Flore

Vous avez tous vu des documentaires où on vous montrait les pires animaux de la planète. C’est vrai, ils existent !  Mais en prenant quelques précautions et en suivant les directives, on ne craint pas grand-chose.  C’est pourquoi, ne vous baignez que dans les zones autorisées, marchez sur les sentiers, ne glissez pas vos mains entre les rochers, aidez-vous d’un bâton pour récupérer le ballon qui est tombé dans les buissons, … S’il y a un panneau arborant un crocodile (dans le nord du Qld), ne prenez pas de risque.  Si vous ne le voyez pas, lui vous voit ou sera peut-être là plus tard.

Ne nourrissez pas les animaux dans la nature : vous n’avez pas le même régime alimentaire, vous leur faites perdre l’habitude de trouver leur nourriture et surtout vous les rendez dépendants et agressifs.

Si vous voulez ramener votre chien ou votre chat d’Europe, il faudra vous conformer à certaines règles et votre animal devra faire un séjour en quarantaine.  Par contre, vous ne serez pas autorisés à faire venir votre hamster, votre canari ou encore votre pitbull.

Les animaux domestiquesLes animaux typiques à l'AustralieCeux qui ont du sang froidCeux qui ont plus de 4 pattesCeux qui n'ont pas de pattesCeux qui vivent dans l'eauCeux qui ont des ailes

  • Conformez-vous aux règles en vigueur concernant votre chat ou votre chien.
  • le lapin : « En 1859, Thomas Austin, un britannique amateur de chasse du sud de l’Australie et nostalgique de son pays, importe de Grande-Bretagne 12 couples de lapins. 50 ans plus tard, on en compte 600 millions qui ont colonisé 60% du territoire. »  Une des manières d’éradiquer le problème a été de leur transmettre des maladies.  C’est la raison pour laquelle ils ne sont pratiquement pas proposés à la consommation et que vous ne pouvez pas garder de lapin chez vous sans autorisation (dans le Qld).
  • Pour les autres animaux de compagnie, un permis sera peut-être obligatoire.
  • Votre chien (ou celui du voisin) ne pourra pas aboyer impunément.  Voici quelques règles et conseils.

Vous pourrez voir des spécimens de toutes les espèces bien connues d’Australie, au Lone Pine Koala Sanctuary (sud de Brisbane) ou Currumbin Wildlife Sanctuary (Gold Coast). En principe, vous ne verrez pas ces animaux en liberté dans Brisbane même.  Ils se trouvent dans les quartiers résidentiels proche de la végétation, les zones plus rurales et bien sûr dans le « bush ».

  • le kangourou : vous en verrez à l’état sauvage dès que vous sortirez des zones urbaines.  Même s’ils ont l’air très gentils, ils restent des animaux sauvages qu’il ne faut pas déranger.
    • Il existe de nombreuses variétés mais on en distingue en gros 3 classes, définies par leur taille : les pademelons, les wallabies et les kangourous (qui peuvent atteindre 2 mètres).  Ces derniers sont les plus dangereux pour l’homme à cause de leur taille et de leur mauvaise habitude à traverser les routes devant votre voiture.
    • Le jour vous les verrez difficilement parce qu’ils restent allongés sans bouger.  Ils sont « actifs » au lever du jour et au coucher du soleil.  C’est à ce moment-là que vous les verrez debout en train de manger, généralement sur un champ aux abords des petites villes du bush.  Ils ne font pas de bruit, se déplacent avec une extrême douceur et ne feront de grands bonds que lorsqu’ils voudront éviter un danger.
    • La maman porte son petit (« joey« ) dans la poche pendant près d’un an.  Aussi, quand il devient grand, il n’est pas rare de voir dépasser les pattes de la poche.
  • le koala : vous en trouverez là où il y a des eucalyptus (notamment à Cleveland) mais comme ils dorment 20h sur 24, il est difficile de les voir dans la nature.
    • Au Daisy Hill Koala Center, vous pourrez visiter le centre entièrement dédié aux koalas et idéal à visiter (gratuitement) avec des enfants. On y explique le mode de vie des koalas mais également les dangers potentiels qui les guettent, …
    • certains panneaux routiers vous signaleront la présence probable de koalas avec des limites de vitesse variable à certaines heures durant certains mois de l’année
    • vous pourrez vous faire photographier avec eux dans les zoos ou parcs animaliers
  • l’émeu, le casoar, …: vous n’en verrez pas souvent en liberté.  Ils ne se trouveront que dans le « bush » et eux aussi ont l’habitude de traverser devant les voitures la nuit!
  • le dingo : il s’agit d’un chien sauvage.  Vous ne le trouverez pas à Brisbane par contre il y en a dans le « bush ».  Bien que ressemblant très fort à un chien ou à un loup, ce sont des animaux sauvages et qui peuvent être dangereux.  Il ne faut pas s’en approcher ni les nourrir.
  • l’ornithorynque (platypus) : ils sont très difficile à voir dans la nature.  Vous en verrez notamment au Lone Pine Koala Sanctuary.
  • le goanna : il s’agit d’un varan mais sa crainte de l’homme le rend quasi inoffensif.  On les trouve principalement dans ou près des arbres.
  • les opossums (possum) : ce sont des animaux adorables avec leurs grands yeux.  Ils mangent des fruits et dorment la journée.  Mais c’est leur côté noctambule qui les rend impopulaires : ils galopent sur vos toits ou dans vos greniers en vous réveillant.  Vous pouvez les nourrir à la main (uniquement des fruits de tant en tant pour ne pas les rendre dépendants) mais attention à leurs griffes! Un autre problème est qu’ils ont tendance à tomber entre les cloisons et s’ils ne peuvent pas en sortir, ils mourront en dégageant une odeur terrible.

Les autres animaux comme le wombat, l’échidné, le diable de Tasmanie, … ne seront visible que dans les zoos, ou parfois dans des régions plus spécifiques.

Un autre animal que vous trouverez en grand nombre dans le centre de l’Australie, c’est le dromadaire, devenu une véritable plaie.

  • les geckos: ce sont des petits lézards transparents qui courent sur votre plafond ou vos murs.  Ils se cachent derrière les cadres, … Ne les chassez pas : ils sont inoffensifs et ils mangent les moustiques et les cafards. Ils poussent des petits bruits comme des bisous et font des petites crottes noires avec un bout blanc
  • les « blue tongue lezard » : ils ressemblent à des serpents mais très courts et avec des pattes … et la langue bleue.  Leur curiosité les fera peut-être rentrer dans votre maison.  Ils ne sont pas dangereux mais ils seront mieux dehors
  • les « water dragons  » : ces lézards peuvent atteindre une belle taille.  Vous les trouverez parfois dans votre piscine en train de se rafraîchir ou au milieu de la rue à prendre un bain de soleil.  Ils essaieront de vous faire peur en ouvrant la gueule ou étalant leur collerette mais ils ne sont pas dangereux
  • les crapauds (cane toads) : ils ont été introduits en Australie pour tuer les insectes dans les cannes à sucre mais ils ont réussi à se multiplier et sont devenu un gros problème, comme le lapin.  Ils sont recouverts de glandes venimeuses et il faut donc faire attention aux enfants qui risqueraient de mettre la main à la bouche après les avoir touchés ainsi qu’à vos animaux de compagnie.
  • les grenouilles : il y en a de toutes les sortes mais les plus jolies sont les vertes.

  • Qui dit chaleur dit cafards.  Vous n’y échapperez pas.  En grande surface, vous trouverez de nombreux pièges et insecticides plus ou moins efficaces.  Si vous êtes en location, demandez à votre agence ou au propriétaire de faire un « pest control ».  Il est recommandé d’en faire un tous les ans.
  • Les araignées: elles sont nombreuses, impressionnantes mais n’attaquent pas (sauf peut-être la fennel web), sinon si vous les dérangez.
  • Les moustiques : on vous a toujours dit qu’ils étaient actifs à la tombée de la nuit.  C’est peut-être vrai, mais qui n’a jamais eu une fringale en dehors des repas?
  • Les fourmis : il en existe une grande variété.  Certaines peuvent vous faire très mal (fire ants- bull ants).  Attention également aux termines qui mangent le bois.  Or, contrairement aux apparences, même si votre maison est en briques, sa structure sera dans 80% des cas en bois!
  • Les mouches : dès que vous vous mettez à table, elles se tapent l’incruste! Dans certains coins du « bush » elles sont tellement présentes et petites qu’elles vous rentrent dans les narines et les oreilles, et vous regretterez de n’avoir pas un filet à mouches sur la tête.
  • les scorpions : il en existe une grande variété, mais contrairement à leurs cousins du reste du monde, ceux de chez nous ne sont généralement pas dangereux pour l’homme
  • les Christmas beettles : ces scarabées tiennent leurs noms du fait qu’on les rencontrent principalement à la période de Noël.  Ils vont venir muer devant votre moustiquaire.  Leur vol est bruyant donc ils effraient mais ne sont pas dangereux.  Les gros mâles noirs avec des cornes sur le nez sont les plus impressionnants

Il existe une grande variété d’insectes des guêpes, des papillons aux couleurs incomparables, …

  • Les serpents : il existe de nombreuses variétés de serpents souvent dangereux ou très dangereux.  Le seul avantage, c’est qu’à part une petite minorité, le serpent n’attaque que s’il se sent menacé.  Si vous habitez dans une zone proche de la végétation, vous serez davantage exposés aux risques d’en voir squatter chez vous (notamment le python (carpet snake) qui rêvera de s’installer sous votre veranda.  Certains australiens en garde chez eux pour qu’ils mangent les opossums et tous les petits indésirables.Voici quelques informations et conseils.  Si vous trouvez un serpent chez vous, vous n’avez pas le droit de le tuer : appelez un « local snake catcher » qui viendra vous en débarrasser
  • Les lézards sans pattes : eh oui, certains lézards ont décidé de n’avoir pas de pattes pour vous effrayer davantage.  Et certains serpents vous trompent en ayant des pattes!
  • Les sangsues (leeches) : allez vous promener dans la forêt après 1 semaine de pluie et dans certains coins vous verrez des petits vers sur vos chaussures.  Ce sont des sangsues qui vont jouer les vampires.  Elles sont inoffensives mais très désagréables.  De plus, elles injectent un anticoagulant qui risque de vous faire saigner pendant plusieurs jours si vous enlevez sauvagement avant la fin de leur repas ou si vous vous grattez.  Il y a parfois des panneaux aux abords de certaines forêts, connues pour en être infestées.  Portez de préférence, des chaussures fermées et des protections et / ou longs pantalons et regardez bien vos pieds et ceux de votre prédécesseur.

Pour faire simple : les animaux qui vivent dans l’eau sont chez eux.  L’homme est un intrus … ou un repas providentiel.  Respectez les panneaux qui vous indiquent les endroits propices à la baignade ou au surf.

  • Les requins : ils sont partout, mais tous n’auraient pas pu tenir le rôle principal dans « Les Dents de la Mer ».  En général, les requins passent à table 2 fois par jour : au lever et au coucher du soleil.  Et leur plat favori … ce sont les surfeurs.  Pour éviter une rencontre désagréable, voici quelques conseils.  Si vous vous baignez avec des enfants, choisissez une plage surveillée, … sinon profitez de la piscine!
  • Les dauphins : si vous voulez être sûr d’en voir dans leur élément naturel, allez à Stradbroke Island à Amity Point.
  • Les raies : certaines sont très dangereuses.  Vous pourrez également facilement en voir à Stradbroke
  • Les baleines : c’est leur taille qui les rend dangereuses pour l’homme.  Vous pourrez admirer ces géants de juillet à octobre.  Si vous pilotez un bateau ou un jet ski, respectez les distances de sécurité.
  • Les tortues : si vous voulez avoir de grandes chances d’en voir dans leur élément naturel, allez à Stradbroke Island à Amity Point ou à Moreton Bay.  A Mon repos (Bundaberg), de novembre à mars, vous pourrez également les voir pondre ou bien voir les petits éclore et (essayer de) regagner la mer.
  • Les méduses : plus elles sont petites (voire invisibles) plus elles sont dangereuses.  Fiez-vous aux panneaux informatifs et aux sauveteurs.
  • Les crocodiles : on les trouve plutôt dans le nord du Queensland.  Ils peuvent vivre en eau douce ou dans la mer.  Quand vous voyez un panneau avec un croco, prenez-le en photo mais ne testez pas la véracité de l’information.  Le croco est peut-être parti en balade ou bien il vous observe sans se faire voir.  Par contre, si vous en avez l’occasion, grimpez sur un bateau (du côté de Darwin) pour aller voir les « jumping crocs ».  N’essayez pas non plus de jouer à Crocodile Dundee : n’essayez pas de fabriquer votre propre collier en dents de croco.  Vous devriez en trouver dans un magasin de souvenirs !
  • Le corail : attention aux coupures que vous pourriez vous faire avec du corail.  Les blessures sont douloureuses et cicatrisent difficilement
  • Les coquillages : on pourrait croire que ces petites bêtes sont inoffensives et que leur coquille leur suffit comme protection.  Méfiance : le cône entre autres sort un dard qui peut être mortel

Vous trouverez une multitude d’oiseaux aux couleurs superbes.  Si vous voulez les attirer dans votre jardin, vous pouvez planter des arbres dont ils raffolent ou leur donner des graines appropriées.  Mais vos voisins n’apprécieront peut-être pas si vous êtes en ville.

  • Les kookaburras : il s’agit de martins-pêcheurs, symbole de l’Australie, dont le « chant » se transforme en une sorte de rire.  Ils sont généralement assez solitaires
  • Les magpies (ce sont des pies).  Attention, elles attaquent les personnes qui passent trop près de leur nid (en période de nidification).  Si vous circulez à vélo surtout, n’hésitez pas à coller des yeux sur votre casque pour les tenir à distance.  Dans la zone de Southbank il y a des panneaux d’avertissement : descendez plutôt de vélo et ouvrez l’œil.  Chez vous, donnez-leur des bouts de pain et ils reviendront frapper à votre porte de génération en génération.
  • les chauve-souris sont très nombreuses et sont frugivores donc pas dangereuses.  Le jour, elles dorment dans les arbres, en colonie.  Evitez donc d’habiter à proximité d’un bois où elles nichent à cause du bruit (elles poussent des petits cris aigus) et de l’odeur. Elles s’envolent en bande à la tombée du jour pour aller manger les fruits.  Elles ont une telle envergure d’aile que vous les entendrez voler.
  • la brush turkey: c’est une dinde noire avec la tête jaune et rouge.  Elle se rencontre très fréquemment dans la nature mais parfois dans des zones résidentielles.
  • le pélican : vous aurez notamment la possibilité d’en voir dans la région de Wynnum, à marée basse
  • les ibis : fermez bien vos poubelles! Leur long bec incurvé leur permet d’aller grappiller ce qui s’y trouve. A South Bank, ils raffolent des frites.  Ne leur en donnez pas: vous les rendez dépendants, agressifs et surtout ce n’est pas bon pour leur santé.
  • les cacatoès : si vous pouvez en approcher qui sont apprivoisés, méfiez-vous de leur bec.  Ils pourraient vous couper un doigt.  Lorsqu’ils sont en bande, vous ne pourrez pas les rater.  Ils vous réveilleront à l’aurore par leurs cris intempestifs.
  • les perruches et perroquets : si vous avez les bons arbres dans votre jardin, ils viendront manger les graines et feront votre bonheur par leurs couleurs chatoyantes.  Les plus communs sont les rainbow lorikeets ou les galahs.  Attention si vous avez des perruches en cage, elles sont capables d’ouvrir la porte de la cage avec leur bec!

Question flore, vous allez être dépaysés ici.  De nombreux arbres ne perdent pas leurs feuilles, ou du moins ne passent pas par les superbes teintes automnales que nous connaissons.

Si vous avez un arbre mort dans votre jardin quand vous arrivez, ne le faites pas abattre.  Il s’agit peut-être de l’arbre des étudiants : le jacaranda.  Son nom vient du fait que Brisbane devient mauve à l’époque des examens scolaires.  Les fleurs poussent en premier pour ne se garnir de feuilles qu’après quelques semaines.  Ensuite, ce sont les flamboyants qui donneront les tons rouges à Brisbane.

Découvrez la nature en vous promenant dans les parcs nationaux, dans les chemins aménagés de la mangrove, dans les forêts tropicales.  Les sentiers sont balisés dans 95% des cas.  Apprenez à reconnaître les palétuviers et les pandanus, les eucalyptus, les fougères arborescentes, les banyans, banksias, …

Tout pousse à une rapidité incroyable mais le climat n’est malheureusement pas propice à certains fruits et légumes.  Certains d’entre eux vous coûteront plus cher qu’en France.  Et si ce n’est pas la saison, vous n’en trouverez pas en rayon.


Informations pratiques

Taux de changeTélécommunicationsWifi gratuitElectricitéNuméros utiles

Il existe une application gratuite coChange.  Il s’agit d’une application iOs/Android gratuite autour du change de devises. Elle référence plus de 8 000 bureaux de change dans 155 pays et permet :

  • d’éviter les commissions excessives et obtenir la transparence sur les taux pratiqués lors du change de devises à l’étranger
  • d’inciter à utiliser les bureaux de change, acteurs de l’économie locale, comme alternative durable aux distributeurs automatiques de billets
  • de proposer des offres de change de devises exclusives pour nos utilisateurs

Les principaux opérateurs sont Telstra – Optus – Vodafone et Virgin Mobile. Vous pouvez signer un abonnement (12 ou 24 mois) ou prendre une carte pré-payée (sauf pour Virgin).  On en trouve à la poste ou dans les grandes surfaces, … et on peut également y organiser les recharges.

Le Wi-Fi est gratuit dans de nombreux endroits publics :

  • Les bibliothèques ont généralement une telle couverture que vous pouvez même capter à l’extérieur en dehors des heures d’ouverture.
  • Les centres commerciaux,  parcs, cafétérias et certains fast-foods… peuvent vous dépanner pour vérifier vos emails mais la connexion est souvent plus lente
  • Queen Street Mall, Reddacliff Place, Victoria Bridge, South Bank Parklands, City Botanic Gardens, King George Square, New Farm Park, et sur tout le réseau  CityCat. et bien sûr de nombreux café, restaurants, centres commerciaux…

La tension électrique est de 220-240V – 50 Hertz. Vous aurez besoin d’un adaptateur.

Urgence (Police/Pompiers/Ambulances) 000
Ambulance (non-urgent 24 heures) 13 12 33
Police (non-urgent 24 heures) 13 14 44
Centre anti-poison 13 11 26
Energex Emergency 13 19 62
Natural gaz emergency 1800 808 526
Yellow Cabs (Taxi)     13 19 24
Black & White Cabs (Taxi) 13 10 08
Brisbane City Council 3403 8888
Info Santé 13 HEALTH (13 43 25 84)
Parents Help line 1800 551 800

Démarches administratives

Que ce soit pour la banque, l’eau, le gaz, l’électricité, le bail et même le téléphone, veillez à mettre vos 2 noms si vous êtes en couple, sinon, lorsqu’il y aura un problème, il ne reconnaîtront que la personne dont le nom figure sur le contrat.

Dans de nombreux cas, on vous demandera de signer un document devant un JP (Justice of Peace).  (copie conforme de photocopie, document officiels, ….)  Il s’agit d’un service gratuit.  pour trouver un JP proche de là où vous êtes cliquer ici.

Ouvrir un compte en banqueMariages - PACS - de facto...
En théorie, il est facile d’ouvrir un compte en banque, dans n’importe quelle agence. Il vous faut :

  • Votre passeport
  • Un TFN = Tax File Number (ato.gov.au)
  • Et une adresse avec justification (téléphone/électricité, …)

En fonction de votre visa, obtenir une carte de crédit est parfois plus compliqué.  Vous aurez peut-être un plafond assez bas. Les chèques sont quasiment inexistants parce qu’ils coûtent très chers.  Optez plutôt pour les transferts bancaires sur internet.  Et si vous n’avez vraiment aucun autre moyen, passez par la poste :

  • ils disposent d’un système de paiement automatique « money order » mais qui peut coûter plus ou moins cher.
  • vous pouvez payer vos factures en toute sécurité (regardez au dos de la facture si l’option existe)

  • Vous voulez vous marier à Brisbane ?  Voici comment procéder.
  • Vous souhaitez que l’officiant parle français ? Voici quelques noms:

Steve Hills (Brisbane); Martin Hirsch (Nanango); Aphrodite Anderson (Cairns)

Jacqueline Celestin Corentin (Melbourne); Susan Bessel Browne (WA); Ange Kenos (VIC)

  • « de facto » : cela pourrait s’apparenter au PACS : cela signifie que vous vivez maritalement avec quelqu’un depuis un moment.  Suivant la situation, 6 mois ou 1 an de vie commune vous donnent des droits semblables à ceux que vous auriez si vous étiez mariés.  Pour ce faire, vous devez apporter la preuve que vous vivez ensemble depuis un certain temps et satisfaire à certaines conditions.  (Très important, par exemple, si vous souhaitez venir sous le visa de votre conjoint sans être mariés)


Culture

Religion

L’Australie est un pays qui compte de nombreuses religions/sectes majoritairement chrétiennes.

Les églises qui ne sont pas en pierres/briques vous rappelleront inévitablement « La petite maison dans la prairie ».  Certaines servent de lieu de culte, de maison de la jeunesse, de salle de fête, …

Des cours de religions (de différentes confessions) seront donnés dans les écoles publiques mais il n’est pas obligatoire de les suivre.

A notre connaissance, il n’y a que le Club Mauricien qui organise des messes catholiques en français tous les 3 mois à Bulimba. (contactez Aline – jgjmavielle@gmail.com ou 3205 4614).

Tenue vestimentaire

Attention aux tailles et aux pointures :

  • Pour les vêtements, les tailles enfants sont en fonction de leur âge.  Quand on passe à la taille adulte, on commence à 10/12.
  • Pour les chaussures, le casse-tête est pire parce qu’on peut avoir une pointure 1-2-3 pour enfant ou de 8 à 11.  Pour les adultes, les pointures vont de 6 à 11 (et parfois 12) mais les pointures sont décalées entre celles des hommes et celles des femmes.
Au travail Hors du travail A l'école Les tenues spéciales certains jours

Les gens de Brisbane sont en général assez relax. Le costume cravate se rencontre parfois en hiver et en ville. Beaucoup de sociétés vous proposeront un uniforme (déductible de vos impôts).  Mais souvent, « vendredi, tout est permis ».  Vous verrez tout à coup venir vos collègues en jean et T-shirt (tout en restant corrects). Conformez-vous aux règles de la société dans laquelle vous travaillez.

  • la tenue de rigueur est le short, T-shirt/débardeur et tongs (claquettes).  Il n’est pas rare de rencontrer des gens marchant pieds nus dans la rue, dans les magasins et même au volant de leur voiture. (ce n’est pas interdit mais peu recommandé). Mais si vous sortez boire un verre en soirée, un homme avec des sandales, un short et/ou un débardeur risque de se faire refuser l’accès de certains bars.
  • Lorsque vous rentrez chez les gens, voyez si vous devez vous déchausser ! La plupart des gens qui rentreront chez vous se déchausseront.
  • Prenez garde à l’air conditionné.  Il est souvent réglé trop fort.  Mesdames, si vous êtes frileuses, prévoyez toujours un petit gilet ou un châle dans votre sac.

A l’exception de quelques rares écoles, les élèves porteront un uniforme.  Il est le reflet et la fierté de l’école.  Si des élèves se conduisent mal dans le train, ils risquent de se voir dénoncer auprès de leur école. Il offre l’avantage de ne pas montrer les différences de classes sociales et d’éviter les défilés de mode ou les tenues excentriques! Vous avez souvent la possibilité de l’acheter en 2ème main. Par contre, il est identique pour les petits ou grands, gros ou minces, …  Et tant pis si l’hiver arrive plus tôt : l’enfant ne pourra pas porter son uniforme d’hiver avant la date établie par l’école, ni un blouson ou une écharpe si l’école ne l’autorise pas!

Il n’est pas rare d’autoriser un changement vestimentaire à l’école ou au bureau pour une occasion spéciale.  En contrepartie, on vous demandera une « gold coin » (équivalent des « pièces jaunes ») pour l’une ou l’autre association caritative.

Habitudes alimentaires

Le Français aime manger et prendre son temps pour manger, c’est une activité conviviale, un moment privilégié pour échanger en famille ou passer du temps avec les amis.

Nombreux sont les Australiens qui ne mangent pas à table : chacun se prépare son sandwich ou autre et mangera devant la télévision ou un jeu video. Certains ne cuisinent jamais. Le système de « take away » est donc indissociable de la vie locale.  Vous pouvez commander par téléphone/internet ou sur place et souvent vous pouvez demander qu’on vous apporte des bacs pour ramener les restes de votre repas dans les restaurants.

Les Australiens mangent tôt.  Il n’est pas rare de voir les BBQ fumer à 16h dans les parcs.

Le painSausage sizzleSausage roll et meat pieLes fromagesLes dessertsBiscuits, bonbons et chocolatQuelques spécialités

On trouve maintenant une multitude de pains en boulangerie, épiceries fines ou en grande surface.  Par contre,  le pain est un aliment à part entière.  Il sert à faire des sandwichs, se mange en toast au petit déjeuner, … mais ne sera pas proposé en accompagnement d’un repas comme en France

  • la baguette (sauf dans les boulangeries françaises et parfois vietnamiennes) se ramollit très vite à cause de l’humidité et est très loin de vous rappeler la France. Par contre, en grande surface, vous pourrez trouver des petits pains précuits, à mettre au four et à manger rapidement.  C’est quasiment la seule manière de manger du pain qui garde son croustillant
  • le pain de mie industriel est rendu plus moelleux grâce à des additifs qui peuvent provoquer des allergies ressemblant à l’intolérance au gluten.  Il est fréquemment toasté au petit déjeuner
  • Le pain à l’ail : l’incontournable entrée dans la majorité des restaurants. On trouve du pain à l’ail, tout prêt au rayon frais de tous les supermarchés.

Une tranche de pain de mie carrée, ou parfois un petit pain mou, des oignons cuits au BBQ et une saucisse, un trait de sauce BBQ.  Vous pliez la tartine en triangle et vous aurez un plat national.  Que ce soit entre amis lors d’un BBQ ou le matin à 10h devant un magasin de bricolage (pour récolter des fonds pour une association caritative), toutes les occasions sont bonnes pour manger une saucisse. A ne pas confondre avec le sausage roll qui est de la chair à saucisse dans de la pâte feuilletée  qu’on sert aux apéros et BBQ ou que l’on trouve dans les « tuck shop » à l’école.

  • Le sausage roll est de la chair à saucisse dans de la pâte feuilletée.  Cela peut également parfois désigner une saucisse dans du pain (voir sausage sizzle
  • la meat pie : il s’agit d’une tourte à la viande.  La concurrence est rude pour désigner les meilleures de l’état, de la ville, … Il y en a aux parfums différents mais il s’agit en général de boeuf en sauce.  La plus typique est probablement la beef & kidney, qui est pratiquement la seule manière de manger des rognons en Australie pour la plupart!  Ajouter par dessus une couche de purée de pois cassés  (à la menthe et/ou sucrée) et vous passerez pour un authentique « Ozzie »!

Vous trouverez généralement le fromage dans 2 parties distinctes du magasin : le fromage d’importation (y compris venant de Tasmanie) à l’avant du magasin et le fromage plus industriel en rayon.  On commence à trouver quelques fromages français mais en général ce sont des fromages assez doux.

  • le cheddar : si vous en avez la possibilité, allez visiter une fromagerie.  Le goût n’a rien à voir avec ce que vous trouverez en rayon
    • « mild » veut dire qu’il s’agit d’un fromage jeune;
    • « tasty » désigne un fromage avec un peu plus de personnalité
    • « vintage » désigne un cheddar plus vieux avec un goût plus affirmé
  • le Brie ou le Camembert : c’est un peu chou vert et vert chou!  Le fromage est généralement très bon et crémeux (souvent double ou triple crème) mais loin d’un fromage français (surtout pour le camembert)
  • le Bleu : quand on a de la chance, on peut trouver du Roquefort.  Par contre les bleus australiens sont assez bons

Il existe plusieurs sociétés à Brisbane ou dans le Queensland où vous pouvez commander du fromage en ligne (chèvre, raclette, …).  Et vous trouverez également du fromage au marché (West-End (dimanche), Manly (samedi), Cleveland (dimanche), city (mercredi), …)

On vous servira généralement le fromage accompagné de biscuits secs et non de pain et de fruits, ou gelées de fruits.  Vous trouverez d‘ailleurs certains fromages aux abricots, …

Chose curieuse (et navrante) : il n’y a pour ainsi dire aucun dessert au café

  1. Les gâteaux : ils sont souvent très beaux et appétissants mais très écœurants.
    1. Un anniversaire au bureau ou avec des enfants ? On vous servira principalement du « mud cake »  (gâteau riche en chocolat) ou un « sponge cake » garni de sucre glace coloré.
    2. Le pavlova : symbole de l’Australie mais revendiqué par la Nouvelle-Zélande : meringue (vous en trouvez avec la forme dans les grandes surfaces), fruits, crème anglaise (custard) et chantilly
    3. Le cheesecake et le carrot cake sont également des grandes spécialités locales
  2. Les desserts lactés
    1. les yaourts : il y en a pour pratiquement tous les goûts mais très peu sont natures, non sucrés!  On en trouve parfois au café.
    2. le fromage blanc : cela n’existe pas.  Danone en fait du sucré ou au fruit mais pas 100% nature.  Il existe le « Quark » qui pourrait s’apparenter à un fromage blanc très sec (et assez gras).  La « sour cream » pourrait également s’apparenter au fromage blanc.
    3. la crème caramel – le riz au lait : vous en trouverez sur 1 mètre d’étagère
  3. Les desserts chocolatés
    1. vous trouverez quelques crèmes au chocolat (custard) au milieu des yaourts
    2. la mousse au chocolat : même si elles sont industrielles, certaines sont délicieuses

  • au rayon biscuits, vous trouverez essentiellement 2 marques : Arnott’s pour les biscuits de toutes les formes et les fameux Tim Tam qui se déclinent à tous les parfums, enrobés de chocolat
  • au rayon chocolat, c’est Cadbury qui occupe la majeure partie des étagères
  • le rocky road : vos enfants devraient adorer et c’est facile à réaliser avec eux : il s’agit de mélanger des marshmallows avec des fruits secs ou des gommes, … de rajouter du chocolat fondu et de faire prendre au frigo

  • N’importe quel plat « Oz ou Aussie »: vous pouvez être sûr que vous trouverez de la betterave rouge et / ou peut-être de l’ananas
  • La Vegemite : il s’agit d’une pâte fait à partir de levure de bière.  Au goût, cela pourrait s’apparenter à de l’Oxo et c’est très salé. Attention à n’en tartiner qu’une pointe de couteau : c’est le goûter/lunch préféré des écoliers
  • La mayonnaise, les petits oignons, la moutarde et les cornichons sucrés, … : Quand vous achetez un produit, consultez les ingrédients. Si le sucre est au début de la liste, le goût vous étonnera.  Mais vous trouverez rapidement quelques marques plus européennes.  Pour les oignons ou cornichons, videz le liquide et remplacez-le par de l’eau et du vinaigre.
  • Le fish and chips : Le poisson est généralement très bon mais la panure très grasse, et la tartare sucrée bien entendu
  • Les huîtres : A part dans certaines poissonneries, vous ne pourrez jamais avoir une huître fermée, vivante.  Elle sera systématiquement vendue ouverte et rincée.  Elles sont très souvent servies cuites avec une sauce Mornay ou Kilpatrick (sauce tomate, sauce Worcestershire et lardons)
  • Les pizzas : Regardez bien les ingrédients qu’ils vous proposent.  La sauce BBQ est sucrée, il peut y avoir des ananas, … ! La pâte est souvent très épaisse.
  • Les dips : vous aurez toujours une bonne occasion pour tremper des biscuits secs ou des bâtonnets de légumes dans un des nombreux dips que vous trouvez au rayon frais des magasins ou que vous finirez par préparer vous même.

Au restaurant

  • Les restaurants et surtout fastfoods sont généralement ouverts à 17h30.  Par contre, ne vous étonnez pas de trouver la cuisine fermée à 20h. (sauf en ville).
  • Regardez le type de restaurant dans lequel vous irez manger : ils peuvent ou non tolérer l’alcool et / ou en vendre (Voir BYO).  Ne vous étonnez pas de vous faire servir une bière à la bouteille, … sans verre.
  • Comme en France, il vous sera facile d’obtenir une carafe d’eau.  C’est même probablement la 1ère chose que l’on vous apportera avec le menu.
  • Dès que votre plat vous sera servi, le serveur arrivera avec un énorme poivrier et vous proposera de vous en moudre sur votre plat.
  • La plupart du temps, si vous demandez du pain, il sera à l’ail, en entrée/apéro.  Avec le fromage non plus vous n’aurez pas de pain: on vous servira plutôt des crackers … et des fruits!
  • Sous certains menus, vous verrez que vous ne pouvez pas apporter votre dessert.  Cela s’explique par le fait que certaines personnes aiment apporter un dessert (apporté souvent d’une grande surface) pour fêter l’anniversaire de quelqu’un en groupe.  Mais pour des questions d’hygiène notamment, de nombreux restos ne vous y autoriseront pas.
  • A table, on ne traîne pas :
    • dès que vous aurez terminé votre dernière bouchée, (parfois avant) le serveur viendra (vous demander s’il peut) enlever votre assiette
    • sitôt la dernière cuillère du dessert avalée, certains paient et s’en vont.

Le calendrier

Retrouver le calendrier des vacances scolaires et des jours fériés.

  • Attention, si vous mangez dans un restaurant ou si vous commandez dans un fast-food, un jour férié, il y a de fortes chances que l’addition soit majorée de 15% (pour permettre de payer le salaire majoré des employés)
  • Le vendredi après le travail, il n’est pas rare de boire un verre (souvent plus) entre collègues.  Parfois cela se passera au sein même de la société mais souvent les bars de la ville seront pris d’assaut et déborderont sur les trottoirs.  Pensez à venir en bus/train ces jours-là et à rentrer éventuellement en taxi.  En ville il y aura des files pour attendre les taxis avec une personne qui dispatche à merveille en fonction de votre destination.

Voici certaines dates clés avec leurs particularités

1er janvier
26 janvier
mi-mars
17 mars
week-end de Pâques
25 avril
Le 1er lundi de mai
1er vendredi d'août
2ème vendredi d'août
1er lundi d'octobre
31 d'octobre
tout le mois de novembre
1er mardi de novembre
11 novembre
25 décembre
26 décembre

Visiter Brisbane et les alentours

S’y retrouver dans Brisbane

  • Le centre ville s’appelle la City ou CBD (=Central Business District).
  • On parle du nord ou du sud de Brisbane en fonction de l’emplacement par rapport à la rivière qui forme de nombreux méandres.
  • Le quartier au centre ville est formé de rues perpendiculaires.  Un petit truc pour vous repérer: le nom des rois croise le nom des reines.  Les reines sont parallèles à la rivière (sauf Ann qui est au bout et qui devient perpendiculaire sur la fin).
  • Queen Street est une rue piétonne sur une partie, c’est l’endroit idéal pour trouver des souvenirs.
  • Le « Loop » (bus rouge), est gratuit et couvre une grande partie de la City.
  • Découvrez Brisbane gratuitement sur la rivière en prenant le city hopper.
  • La Sunshine Coast s’étend au Sud de Brisbane (environ 100km). On y trouve les parcs d’attraction

Vérifiez bien vos tickets de caisse de centre commercial, vous y trouverez parfois des réductions – Sinon commandez vos billets en ligne et si vous avez l’assurance RACQ, beaucoup de réductions sont proposées.

Quand vous repartez en Europe, voici une aide pour trouver un petit souvenir de Brisbane.

Les choses à voir

Contactez Brisbane Accueil, ils ont des contacts avec certaines personnes francophones qui pourront vous faire visiter Brisbane en Français.

South Bank
Visitez Brisbane depuis la rivière ou en bus
Escalade
La vie animale
Visiter les îles proches
Le Mount Coot-tha
La ville et un jardin botanique
Les marchés

Occuper les enfants

Quelques idées de visites et activités gratuites:

  • Durant les vacances, de nombreux centres commerciaux proposent des spectacles, mini ferme, vivarium, ateliers de bricolage, …   N’hésitez pas à consulter le programme de plusieurs centres, vous aurez ainsi l’occasion de passer pas mal d’heures avec des activités variées… et au frais !
  • « the Cube » à QUT
  • Balades dans les parcs nationaux ou dans la mangrove (n’oubliez pas d’emporter un chapeau, de la crème solaire, de l’eau et surtout de l’anti-moustique!)
  • Visitez gratuitement le Daisy Hill Koala Center, vous y verrez quelques pensionnaires à l’année et découvrirez le centre d’information avec la reproduction, leur mode de vie, les dangers, …
  • Baignade dans la piscine de South Bank – de Wynnum (piscine d’eau de mer traitée) et sa toute petite plage, …
  • Baignade à la mer :
    • Au nord : Redcliffe et toute la Sunshine Coast
    • Au sud : toute la Gold Coast

Une activité géniale à faire si vous êtes dans une région plus à l’intérieur des terres (ex: Emerald – Rubyvale – Saphirre, sinon dans le nord du NSW : Glenn Innes), … le long des routes vous trouverez des boutiques indiquant « fossicking ».  Ils pourront ainsi chercher eux-mêmes des (petites) pierres précieuses; suffisamment que pour vous faire monter de jolies paires de boucles d’oreilles.

Sinon bien sûr il y a de nombreuses activités payantes et intéressantes: les zoos, les parcs d’attractions sur la Gold Coast (voir ci-dessus)

Il y a également la possibilité de faire du sport gratuitement.  Retrouvez un programme quotidien ici.


Spectacles

Voici quelques salles de spectacles

Vous pouvez trouver la liste des spectacles et/ou films en français sur la newsletter hebdomadaire de Vivre au Queensland.

Regardez le programme du Cinéma Palace (aux Barracks ou Palace Centro) ou au New Farm Cinema.  Ils y projettent régulièrement des films en français.

French Friday : regardez si un film français est prévu au programme.

L’Alliance française organise chaque année Le Festival du Film Français.

Le Brisbane French Theater vous propose plusieurs fois par an des pièces de théâtre en français (sous-titrées en anglais), jouées par des amateurs francophones.